histoires de miel

Un forum regroupant mes écrits (écrits lesbiens)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MATIN COQUIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mielpops09
Reine des abeilles
Reine des abeilles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: MATIN COQUIN    Lun 5 Mar - 20:05

Tu es allongée, nue et je te regarde dormir. J’entends ton souffle régulier et léger. J’admire le dessin parfait de ton visage auréolé de tes beaux cheveux blonds. Je passerais des heures à te regarder dormir. Tu es si belle, que je pourrais te comparer à la belle au bois dormant! Mais je devine soudain qu’un cauchemar, le cauchemar, toujours ce même cauchemar vient perturber ton sommeil. Tu t’agites, tu murmures des mots que je ne parviens pas à comprendre et d’un mouvement félin tu te positionnes sur le côté, offrant à mes yeux à chaque fois émerveillés, un corps aux courbes parfaites que je n’ai de cesse de découvrir.

Je viens alors me coller derrière toi, entourant ton corps d’un bras protecteur, mes lèvres couvrant ton cou de petits baisers tendres et chauds. Je comprends à la nature de ton gémissement, que le cauchemar n’a rien à y voir. Je viens encore plus prés de toi et te serre un peu plus fort contre moi. Mon corps épouse le tien, le maintenant dans un écrin de douceur et d’amour. Chaque parcelle de ton corps merveilleux est une perle que j’aime chérir et cultiver.

Ces gémissements mettent mon corps en émoi. Comme à chaque fois, j’ai envie de te réveiller pour t'aimer. Et comme à chaque fois, tu fais semblant d’être endormie pour mieux t’abandonner à moi.

Je me mets à embrasser ta nuque tout en dégageant les mèches blondes qui la recouvrent. Ta peau douce et chaude est un délice dont je ne me rassasie jamais. Je descends le long de ton cou, embrassant chaque centimètre carré , jusqu’à ton épaule dénudée. Ma main a compris le message, et, incontrôlable, se met à parcourir ton corps. Ta nuque, ton cou, ton épaule, ton bras, ta hanche pour mourir sur ta cuisse au galbe parfait. Elle parcourt le chemin en sens inverse, toujours de la pointe des ongles, doucement, lentement. Ta peau qui frissonne m’encourage à continuer dans cette voie. Je me positionne sur mon coude et viens maintenant titiller de ma bouche le lobe de ton oreille alors que ma main continue d’explorer ton corps.

Je dépose des baisers mouillés dans ton cou, alors que mes caresses ciblent à présent ton bas ventre et tes fesses. Tu ouvres les yeux, te mets sur le dos alors que tu me souris et me réponds par un baiser langoureux et interminable. Je déguste à mon tour tes lèvres pulpeuses et les dévore en un baiser brûlant, profond et passionné.

Ma main restée sur ton ventre reprend ses caresses avant de remonter le long de ton flanc et de s’occuper de ton visage. Tout en toi est amour, tout en moi est désir de répondre à cet amour. Ta main droite passée dans mon dos m’invite à m’allonger sur toi. Tu facilites mon passage en m’ouvrant tes jambes. Ton sourire coquin et tes yeux pétillants m’en disent long et je comprends déjà qu’un feu ardent brûle en toi. Tes jambes s’enroulent autour de mes reins, tes bras m’enserrent, je deviens ta prisonnière.

Je sens en toi un plaisir grandissant et me mets à bouger lentement sur toi, mon sexe imberbe contre le tien, en petit mouvements de va et vient et circulaires. Ma bouche se soude à la tienne, nos langues se cherchent, se trouvent, se livrent bataille. Sur mes coudes, je tiens ton visage entre mes mains afin de mieux déguster tes lèvres et de donner plus d’appui à mon bassin. Tes mains ne sont pas en reste et viennent se placer sur mes fesses après être descendues lentement le long de ma colonne vertébrale, accompagnant le mouvement de mes reins. Pas une parcelle de ton visage n’échappe à mes baisers et à ma langue. Ta tête est penchée en arrière et ton menton subit les assauts de galoches grandioses avant que ton cou offert ne subisse le même sort. Je sais ce que tu attends de moi mais il te faudra patienter, j’ai envie de te siroter. Ton corps entier est un arbre fruitier aux senteurs exotiques dont je veux profiter entièrement, fruit après fruit, parfum après parfum.

Alternant baisers mouillés, suçons et léchouilles, je continue de descendre dans ton cou gracile non sans avoir auparavant joué avec le lobe de tes oreilles tout en te murmurant des mots tendres. Mes reins sur toi ont pris un rythme un peu plus cadencé et tu n'as pas relâché l'étreinte de tes jambes, bien au contraire. Je descends maintenant sur ton buste doré de soleil, caressant tes épaules piquetées de petites tâches de rousseur comme je les adore. Ma bouche se laisse prendre par la danse du plaisir et cible maintenant la vallée de tes seins que j'honore en dessinant des motifs imaginaires d'abord de la pointe de ma langue , puis avec des baisers et des caresses mouillées. Je lappe chaque parcelle de ta peau jusqu'à ce que j'arrive à tes magnifiques seins aux pointes déjà arrogantes et fières. Je les embrasse, l'une après l'autre, avant de venir énerver la première de ma bouche et d'agacer la seconde entre mon index et mon majeur, me permettant ainsi de couvrir ton sein entièrement et de mieux m'en occuper. La pointe de ton sein roule sous ma langue. Je la mordille, je la dévore ensuite..Je comprends à tes nouveaux gémissements et à tes mains qui m'invitent à descendre plus bas que je dois passer mon chemin.

Je m'exécute aussitôt et me dirige vers l'antre du plaisir, celui que tu espères avec impatience. J'en profite pour embrasser ton ventre et solliciter ton nombril que j'embrasse et lèche allègrement. Ton mont de Vénus s'offre enfin à moi. Je couvre de baisers ta peau lisse et imberbe, l'aine, là où c'est si sensible et doux à la fois. J'embrasse l'intérieur de chacune de tes cuisses, remonte sur ton pubis que j'embrasse à nouveau. Mes lèvres glissent maintenant sur ton sexe déjà trempé par le désir et y déposent baiser sur baiser. Son odeur enivrante du plaisir m'invite à jouer avec ton bouton magique que je fais rouler d'abord sous mes lèvres, puis sous ma langue. Je sors délicatement le petit coquin de sa cachette et le déguste goulument après l'avoir dardé de ma langue. Je jongle avec, le fais rouler, dans un sens puis dans l'autre, tourne autour, l'aspire, le lâche pour mieux le gober ensuite.
Ma tête accompagne le mouvement de tes reins dont le rythme s'accentue avec mes caresses buccales. Je n'ai plus envie d'aller plus loin, plus envie d'user d'autres stratagèmes si ce n'est le désir de déguster ce fruit avec passion et d'en savourer le nectar divin
.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mielpops09.forumgratuit.org
alienor d'aquitaine
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Mar 6 Mar - 9:46

Récit superbe. Merci Mielpops. A quant les prochains?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fan de miel
Bébé Abeille
Bébé Abeille


Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Ven 16 Mar - 8:16

Celui-là je l'avais déjà lu mais je ne l'avais pas commenté. Je me souviens quand tu hésité à poster ton récits sur docti et maintenant voila, tu as pleins de fan et tu ne cesse de progresser. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops09
Reine des abeilles
Reine des abeilles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Ven 16 Mar - 8:19

Merci d'avoir toujours été là et d'avoir cru en moi! Tu m'as aidée à sauter le pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mielpops09.forumgratuit.org
fan de miel
Bébé Abeille
Bébé Abeille


Messages : 9
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Ven 16 Mar - 8:24

Tu n'as pas à me remercier, je n'ai fais que t'encourager car je savais que tu avais du potentiel, là preuve !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cricrik
Bébé Abeille
Bébé Abeille


Messages : 6
Date d'inscription : 11/04/2013

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Jeu 11 Avr - 4:49

très excitant merci, c'est vrai que tu as du potentiel, tu devrais publier, tu gagnerai de l'argent je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mielpops09
Reine des abeilles
Reine des abeilles
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 05/03/2012

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Mer 17 Avr - 21:35

Heu, je sais pas.. Pour le moment, je me contente de faire plaisir à ceux qui ont envie de me lire.
Mais il est vrai que tu n'es pas la première à me le faire remarquer.

Merci pour ton commentaire encore !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mielpops09.forumgratuit.org
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    Sam 3 Aoû - 4:30

Tout les matins comme ça *-*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MATIN COQUIN    

Revenir en haut Aller en bas
 
MATIN COQUIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stephan gendron au show du matin WOW! bien dit!!!!
» Descente Venomous Villains ce matin sur les Champs ! (photos ajoutées)
» Arcan ce matin... AQCPE et AEMFQ
» les cadeaux chez vous c'est le soir ou le matin?
» besoin de conseil (couche sale le matin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoires de miel  :: mes oneshots-
Sauter vers: