histoires de miel

Un forum regroupant mes écrits (écrits lesbiens)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toi que je désire tant (RECIT)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:53

CHAPITRE 1


Stessy sortit un pied du lit, puis l'autre. Les dimanche s matin étaient souvent difficiles pour elle. Elle marcha d'un pas lourd vers la cuisine, direction la cafetière. A peine avait elle eu le temps d'appuyer sur le bouton “marche” qu'une mélodie se fit entendre dans l'appartement. Stessy reconnut tout de suite le son d'un appel sur skype et sut de qui il provenait. Comme bien sou
vent, sans hésiter elle cliqua sur décrocher et une petite fenêtre s'ouvrit sur deux jeunes filles souriantes. Une était brune, les cheveux au carré légèrement bouclés et l'autre les cheveux longs , raides et chatins. Il s'agissait de Anna et Amélie des amies de stessy.

-Salut les filles.

-Mon dieu, c'est quoi cette horreur????
Stessy qui ne savait pas du tout de quoi parlait Anna se regarda des pieds à la tête.

-Quoi? Qu'est ce qu'il y a?

-Sérieux Sté tu pourrais faire un effortvestimentaire! Parce que là... c'est pas très glam'!

-Merci... mais je te rappelle que je vis seule avec mon chien alors explique moi pourquoi je devrais faire des efforts?
-Hmm, ok...là... tu marques un point.

Amélie prit la parole à son tour.

-Bon, on t’appelait pour te demander, enfin te proposer un truc..

-Je prends peur tout de suite ou j'attends un peu?

-Ça veux dire quoi ça???
-Rien, mais vous demandez souvent des trucs bizarres.
-On voulais juste savoir si tu voulais venir avec nous au st james pub ce soir?

Le st james était un pub réputé de la ville. Pas mal de personnes s'y donnaient rendez-vous. C'était tout de même un endroit calme et sympa où les filles avaient l'habitude d'aller.
-Oui pourquoi pas, ça fait un bout de temps que je n'ai pas vu Sam en plus."

Sam était le patron de pub, un garçon d'une quarantaine d'années plutôt pas mal et ultra gentil, même trop parfois.

-Ok alors on dit...20h là-bas?
-Ça marche.

La journée passait rapidement. Stessy avait fait un peu de rangement dans son appartement, puis avait fait un tour avec Koah avant de rentrer pour se préparer.
Arrivé 20H pile devant le bar, elle se félicita de sa ponctualité et pénétra à l'intérieur. Il y avait déjà beaucoup de monde mais elle n'eut aucun mal à trouver la table de ses amis, elle se dirigea vers eux, n'oubliant pas de saluer Sam au passage.

-Hey pile à l'heure ma belle.
-Comme toujours!

Stessy s'assit de façon à pouvoir voir toute la salle. Certes elle n'était pas là pour faire des rencontres mais on est jamais à l'abris d'un miracle...
La soirée était déjà bien entamée, les filles discutaient de tout et de rien. De temps à autre, stessy lancait un regard circulaire à la salle dans un infime espoir de le poser sur quelqu'un de particulier. Mais quand elle regarda vers la porte de sortie son regard devin beaucoup plus sombre et Amélie s'en aperçut.

-Sté? Y a un problème?

-Plutôt oui! Regarde qui est là!!


Les deux filles regardèrent vers la porte et vit Tim, l'ex de Stessy. Elle avait était heureuse avec lui, les premier temps, mais ça n'avait pas duré et Stessy l'avait quitté? Mais Tim ne l'entendait pas de cette oreille. Il n'avait pas digéré que Stessy le quitte et lui en voulait terriblement. Il en devenait même dangereux.
Pendant ce temps là, à l'autre bout de la salle dans un coin du bar, une personne avait suivi le regard de la jeune femme et y avait lu du désespoir. Et de la peur?
Tim se dirigea droit vers les filles et plus préscisement vers Stessy.

-Salut les gouinasses.

-Salut pauvre nase lui répond Anna
-Tim, qu'est ce que tu veux!!

Stessy parla d'une voix lasse.

-Ce que je veux? Ma pauvre chérie, tu devrais le savoir pourtant!?

-Excuse moi...Mais... non je ne sais pas ce qu'un mec comme toi peut vouloir.

N'acceptant pas le tont sur lequel lui parlait Stessy, Tim lui attrapa violament le bras.
-

Lache moi, tu me fais mal!!

-Ne confond pas Stessy, c'est pas moi qui te fais mal; c'est toi qui m'en fais, alors maintenant tuvas te lever bien sagement et tu vas me suivre...

Anna se leva et s'interposa entre Tim et elle. Elle n'avait jamais aimé Tim. Elle le trouvait trop arrogant et macho et je dois dire que maintenant je me rends compte qu'elle avait raison.

-Ecoute moi bien, Stessy n'ira nulle part ailleurs qu'avec nous. Elle va rester ici, et profiter de sa soirée de célibataire. Toi par contre tu vas prendre tes petites jambes et tu vas dégager d'ici avant que je t'en colle une!!

Le ton dans la voix d' Anna était menaçant, mais ça ne m'étonnait pas d'elle, elle avait toujours été bagarreuse.

-How... regardez moi ça, le chien de garde se rêveille...

Toujours du coin du bar la jeune femme suivait la scene sans les lâcher des yeux. Elle voyait que la discution était animée.
Lorsque Tim avait attrapé le bras de Stessy son sang s'était mis à bouillonner et elle s'était murmuré à elle même “si tu la touche, tu es mort”. Sam avait également remarqué l'altercation à la table des filles, à plusieurs reprises il avait à plusieurs reprises dit non à la brune à côtés de lui sachant pertinemment ce qu'elle voulait faire.Et ce dont elle était capable..
Le ton monta d'un cran chez les filles.

-Bon ça suffit maintenant. Tu viens...

Tim tira violament Stessy.
S'en était trop, la brune n'en pouvait plus.

-Sam?
-

Lucy?

-S'il te plait!

-Ok c'est bon t'as gagné, mais... pas de casse dans mon bar et vas- y doucement!

-Promis.

Ni une, ni deux, Lucy partit en direction des filles avec l'objectif de mettre ce type dehors. Il ne lui inspirait pas confiance et étrangement elle lehaïssait sans même le connaitre. Et pour une toute autre raison, elle allait enfin voir cette blonde qu'elle observait de loin depuis son arrivée, d'un peu plus prés. Arrivée à leur hauteur Lucy attira leur attention.

-Heum, heum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:55

CHAPITRE 2

Tous se retournèrent et la regardèrent. Mais lorsque que Stessy se tourna à son tour vers elle, elle ne put détacher son regard de cette fille. Elle fut troublée par son regard, par sa beauté, son corps. Elle sentait son corps en alerte. Lucy regardait Stessy avec un regard ou on pouvait lire de l'inquiétude et autre chose qu'on ne put décrire sur le moment.
Lucy n'oublia tout de mêm
e pas la raison de sa venue à cette table.
Vous avez un problème avec cet homme?
Les filles n'eurent pas le temps de répondre que Tim prit la parole.Non elles n'ont aucun problème, et vous, mêlez vous de vos oignons.
“ho toi mon coco tu commences mal. Ce n'est pas à vous que je parle mais à elles, alors je vous prie de bien vouloir les laisser répondre. Elle parla d'une voix calme. Alors les filles?
Oui, on a un problème! Anna répondit pour ses amies. Cet homme essaie d'emmener notre amie de force.
C'est vrai? Lucy plongea son regard dans celui de Stessy espérant avoir une réponse favorable de sa part.
Stessy fut déboussolée par cette question et surtout par le regard perçant qu'elle recevait. Elle aurait voulu disparaitre sous terre , mais elle parvint tout de même à murmurer un faible “oui” à Lucy tout en rougissant.
-Bien , monsieur, je vais vous demander de laisser ces demoiselles tranquilles et de quitter le bar immédiatement.

-Sinon quoi?
Sinon quoi? Répéta Lucy dans un rire ironique. -Sinon je vous mets dehors moi même.
Elle ne riait plus du tout, et devint menaçante. Stessy regardait les traits de son visage se durcir.
“C'est pas le genre de personnes qu'il faut chercher” se dit elle. Elle la trouvait divinement belle. “Pourquoi est ce qu'elle vient aider? Te fais pas d'idée Sté,c'est juste pour le bar”.
Elle fut interrompue dans ses pensées par Anna.
Sté? Pourquoi tu la fixes comme ça? Elle lui parla à l'oreille.
Je... je réfléchissais...
Moui...
Bon maintenant ça suffit, vous retournez dans votre coin, j'emmene Stessy loin de cet endroit."
Tim commençait à devenir nerveux mais cet état plaisait à Lucy et il ne lui faisait aucunement peur.Elle se mit entre lui et Stessy afin de faire bouclier pour qu'il ne puisse pas l'atteindre. Ce mouvement surprit Stessy qui lorsqu'elle se positionna juste devant elle, sentit le parfum de la brune l'envahir. Elle eut envie de poser ses mains sur les hanches de la jeune femme devant elle mais se ravisa rapidement.
Je ne crois pas! Elle n'ira nulle part avec vous!!!
-Ho vous croyez?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:56

CHAPITRE 3


C'est à ce moment là que tout dérapa. Tim voulut décrocher un coup de poing à Lucy qui n'eut aucun mal à le stopper dans son élan. Elle lui le retourna le bras et Tim se retrouva dos à elle avec le bras bloqué dans le dos, ce qui permit à Lucy de lui parler à l'oreille avec une froideur éxtrême.

"Maintenant écoute moi bien mon ptit gars, soit tu dégages tout de suite et tu la laiss
es tranquille, soit je te pète le bras...
-Ca va, c'est bon lache moi! Je me casse!"

Elle le crut et le ralacha, mais quand il fit semblant de commencer à partir, Lucy de vit pas le coup de pied rotatif que lui lança Tim et le prit dans les côtes. Elle fut pliée en deux sous l'effet de la douleur mais se relava tout aussi vite. Elle manqua d'en prendre un second mais réussit à le stopper juste à temps. Par réflexe, elle mit un coup à Tim qui recula sous la pression. Lucy le rattrapa juste avant qu'il heurte une table, se rapellant ce que lui avait dit Sam. Et traina Tim jusque dehors. Elle fut suivie de la moitier du bar et surtout de Stessy qui ne voulait pas manquer ça, et qui était un peu inqiète aussi. Arrivée dehors, elle fit tomber Tim à terre, mais il se releva aussi vite.

"Alors, tu n'en as pas assez? Demanda elle.
-Tu crois quand même pas que je vais me laisser battre par une fille! Qui d'ailleurs doit sûrement être une de ces gouinasses.
-Va savoir.....
-Tim lui fonça dessus et elle l'évita, lui mettant une tape derrière la tête pour l'énerver un peu plus.
-C'est ainsi que tu te bats? J'en espérais plus de ta part!
-Ferme la connasse, je vais te montrer ce que c'est qu'un homme..."

Il revint à la charge et essaya de frapper Lucy qui esquiva tout les coups. Il ne vit pas arriver le point de celle ci qu'il prit en plein nez. Il tomba à la renverse et heurta violemment le sol dans un bruit sourd. “wow elle est dangeureuse” songea Stessy “mais elle as réussie”. Tim se releva la figure en sang.

"Tu m'a pété le nez salope!
-Tu l'a cherché. Maintenant dégage d'ici ou je te pète les jambes aussi.
-Ca va, jme casse mais on se reverra tous les deux sois en sûre!
-Quand tu veux!!"

Tim partit. Un tonnerre d'aplaudissement se fit entendre derrière elle. Elle se retourna, regarda tout le monde et s'exclama.

"Merci... mais ce n'était pas un spectacle!! retournez vous amuser et passer une bonne soirée".

La foule rentra, les trois filles aussi avec un grand sourire. Elles retournèrent à leur table un peu déçues de ne pas avoir pu remercier leur “sauveuse” qui était rapidement repartie au coin du bar. Stessy ne détacha pas son regard de Lucy. Cette fille éveillait en elle des sentiment qu'elle pensait éteints depuis des années. Elle pensa pendant un moment que c'était simplement de l'admiration, mais plus elle la regardait, plus elle bouillonnait. “Qu'est ce qu'il m'arrive, cette fille me sauve sans même me connaitre, elle fait un regard qui ferait fondre un icerberg au pôle nord, et elle repart comme si de rien n'était sans même que je puisse la remercier. Et en plus elle me fait resentir des choses que je ne peux expliquer!”....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:56

CHAPITRE 4

"Sté? Ça va? Tu as l'air ailleurs depuis plusieurs minutes.-Oui, je crois... wow, qu'elle soirée!-J'avoue! Mais elle est quand même bizarre cette fille. Elle vient nous sauver en quelque sorte, et elle se barre sans rien dire ni même nous laisser le temps de lui dire quelque chose.-Elle doit avoir fait ça parce que c'est son métier. Elle travaille peut être pour Sam en temps qu' age
nt de sécurité, et du coup c'est peut être une habitude pour elle de faire ça...-Heu oui... sté, tu as vu comment elle est habillée?-Oui et alors? Ça te fait quoi?- Regarde le singe de l'entrée, il est de la sécurité du bar, t'a vu ses fringues? Alors explique moi pourquoi elle, elle est habillée comme une poupée?-Anna tu exagères, elle est habillée normalement! Pas comme ces filles des défilés de mode! Je trouve d'ailleurs qu'elle est très bien habillée. Mais je comprends pas pourquoi..."


Ce commentaire venant de Stessy étonna ses deux amies, qui comprirent que la jolie brune ne laissait pas leur amie indifférente mais elles ne dirent rien la dessus, attendant que stessy parle d'elle même.

"Pourquoi, quoi?-pourquoi est ce qu'elle nous as aidées? Elle s'est mise en danger pour moi, pour nous, alors qu'elle ne nous connait pas!-Ça j'en sais rien, peut être qu'elle n'aime pas les embrouilles!-Ouais! Mais j'aimerais bien savoir... mais comment l'aborder?-On va chercher un moyen..."

Anna ne se le fit pas si bien dire. Quand Stessy retourna son attention vers elle, elle vit que la charmante brune se tenait les côtes. Etait -ce du au coup qu'elle avait reçu? Était- elle réellement bléssée? Stessy devait en avoir le coeur net, après tout c'était un peu de sa faute et elle voulait présenter ses excuses et dire merci à Lucy.

"Je reviens les filles..."

Elles n'eurent pas le temps de demander où est ce qu'elle allait, que stessy c'était déjà lancée en direction du bar. Tout en marchant d'un pas décidé, elle se demandait tout de même ce qu'elle allait pouvoir lui dire pour lancer la conversation. Elle voulait savoir, mais la froideur dont avait fait preuve lucy peu avant, lui faisait peur. Elle se demandait ce qu'il allait se passer quand elle allait essayer de lui parler. Allait-elle la repousser? Répondre a ses questions? Une chose était sûre c'est qu'elle voulait savoir.


Elle arriva à hauteur du bar et au lieu de parler directement à Lucy, par manque de courage elle commanda plutôt un verre à Sam espérant un commantaire de la part de la brune.


"Sam je peux avoir un Monaco s'il te plait?-Bien sur stéssy, je te fais ça tout de suite."


Sam prépara la boisson tranquillement, et stéssy sentit qu'un regard s'était posé sur elle. Elle tourna la tête vers lucy et la surprit à la regarder, toujours avec ce regard profond. Elle lui fit un sourire poli que la brune lui rendit. Stessy allait ouvrir la bouche quand elle fut devancée.

"Vous ne devriez pas boire ce truc, c'est plein de sucre et mauvais pour vous.-Ho... heu... je... je sais mais, c'est tellement bon.-Certes !"


Lucy restait toujours froide dans ses parole mais son regard trahissait tout. Seulement stessy se posait quand même des questions. Elle ne paraissait pas si froide quand elle l'avait regardée quelques temps auparavant. Alors pourquoi ce changement subitement envers elle? Avait -elle fait ou pas fait quelque chose qu'elle lui reprochait? Stessy récupéra sa boisson et commença à partir, mais elle se retourna, reposa son verre sur le bar, se tourna vers à la brune et commença à parler.

"Au fait !............."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:57

CHAPITRE 5

-Au fait ! Je n'ai pas eu l'occasion de vous le dire tout à l'heure, parce que vous vous êtes enfuie. Je voulais vous dire merci. Et je suis désolée si ce connard vous a blessée. Vous n'auriez pas du vous mêler de ça...

Lucy riait intérieurement des paroles de la blonde. Elle baigayait tellement que c'était presque incompréhensible, mais tellement mignon songea la brune. Elle écou
tait attentivement, en ne la lâchant pas des yeux, ses yeux....verts qu'elle adorait regarder. Un regard gênée et à la fois dur, sans doute pour se donner du courage.

Stessy terminait son récit sur "vous savez où nous trouver si vous avez envie de parler" et elle repartit à sa table sans regarder la brune, sachant pertinemment qu'elle avait remarqué la couleur rosée qui avait envahi son visage pendant qu'elle parlait. Elle avait honte et se sentait mal, mais il fallait qu'elle le lui dise pour se sentir bien. Elle revint s’assoir prés de ses amies.

"-Qu'est ce que tu lui as dit? Demanda Anna

-L'horreur! Dit plutôt ce que j'ai essayé de lui dire!!!"
Stessy était térassée. Elle n'avait jamais eu autant de mal à prononcer des remerciements, alors que c'était quelque chose de naturel. Mais le regard de cette femme lui faisait perdre tout ses moyens en un quart de seconde.

"-En tout cas je sais pas ce que tu lui as dit, mais ça à du lui plaire....".

Elle regarda dans la direction de Lucy, et la vit la fixer, un sourire franc sur son visage, son verre à la main qu'elle regardait d'un air concentré.

"Je lui ai simplement dit merci, mais j'ai bagayé comme une enfant. Je ne sais même pas si elle à compris un traître mot de ce que j'ai raconté!!!"

Elle vit lucy dire quelques mots à Sam et désigner leur table. Elle prit sont verre et se dirigea vers les filles d'un pas sûr et d'une démarche gracieuse que Stéssy ne manqua pas de regarder. Son corps était divin, juste ce qu'il faut là ou il faut.

"-22, 22 les filles elle vient vers nous.

-Ho non! Non c'est pas possible je ne veux pas la voir, c'est la honte!! ".

Anna ne lâcha pas lucy dés yeux, c'est sur elle venait les voir et d'un pas décidée en plus, pour quoi faire, ça elle n'en avais aucune idée mais c'était surement pour quelque chose de précis.

Elle arriva à hauteur de leur table, les regarda tour à tour, s'assis à cotés de stessy et commença à entamer une discutions sans demander son reste.
"Re bonsoir ....
Les filles ne surent quoi dire alors elle répondirent simplement à son bonsoir, sentant tout un coup un malaise s'installer. Lucy le sentit et elle décida de les rassurer en leur expliquant que leur copine l'avait inviter à venir à leur table.

-Votre amie ici présente, m'a dit que si je le souhaitais, je pouvais venir vous trouver alors me voilà.

En vérité elle n'avait strictement rien à dire à ce groupe de filles, mais elle voulait se rapprocher de la jeune femme assise à côté d'elle, et elle adorait provoquer cette gène qu'elle sentait. Elle estimait que la conversation se lancerait naturellement, tout au moins elle l'espérait.

Elle attendit, regardant les filles à tour de rôle qui elles aussi devait se demander ce qu'elles pouvait bien vouloir leur dirent, mais Anna fini par se lancer.

"-Vous travaillez ici?

-Pas le moins du monde! Pourquoi?"

Voila donc une première réponse. Anna avait raison, elle ne travaillait pas pour Sam, ce qui voulait donc dire qu'elle ne les avait pas aidées par "obligation". Elle voulait en savoir plus.

"-Si vous ne bossez pas ici, pourquoi nous avoir aidé?

-C'est un crime d'aider les gens en détresse?

- En détresse?"

Anna était un peu déçue. Cette femme pensait qu'elle ne pouvait pas se débrouiller toute seule?

"-Non, ce n'est pas ce que je veux dire. Vous sembliez avoir besoin d'aide. J'ai vu dans vos regards que vous étiez dépassées par l'état de ce type et c'est pourquoi je suis venue!!

-Je l'aurais mis à terre en 3 secondes! Certifia Anna."

Elle savait très bien que c'était totalement faux. Tim était quand même baraqué comme type, mais elle ne voulait pas paraître faible auprès de cette femme. Anna était souvent présenté comme la boxeuse du groupe, elle frapper souvent sans parler, la parole n'était pas quelque chose d’innée chez elle. La citation "parler avant d'agir" n'existé sans doute pas chez elle. C'est amies lui reprocher toujours.

Cela fit rire lucy, qui, vu le corps de la jeune fille et sa taille, aurait volé à des kilomètre s'il l'avait frappée ne serait-ce qu'une fois. Mais elle ne dit rien ne voulant pas vexer un peu plus Anna. Mais Stessy la devança.

"-Anna tu sais très bien que tu ne fais pas le poids face à Tim!

-N'empêche que je lui aurais bien remis les idées en, place à ce connard!

-C'est bon elle s'en est chargée!" Elle désigna Lucy du doigt ne se souvenant pas de son prénom.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:58

CHAPITRE 6

-C'est bon elle s'en est chargée!" Elle désigna Lucy du doigt ne se souvenant pas de son prénom.

"-Elle, elle s'appelle Lucy!

- Désolée, je ne voulais pas vous froisser mais on ne savait pas votre prénom... balbutia Stessy."

Une nouvelle gêne s'installa autour de la table, la voix si froide de Lucy leur glaçait le sang, mais dans le fond elle était plutôt sympa, alors les fille
s ne comprenaient pas vraiment pourquoi elle parraisait sans arrêt sur la défensive.

"-C'est vrai, maintenant vous le savez alors utilisez le. Et vous c'est quoi vos prénoms?"

Amélie se présenta et présenta ses amies.

"Moi c'est Amélie, et voici Anna et Stessy assises à coté de vous.

- Stessy je savais.... j'ai entendue Sam le dire!"

Cette conversation était complètement idiote, personne n'osait parler. Elles disaient un mot et puis plus rien pendant plusieurs minutes. Stessy voulait étrangement tout connaitre de cette fille qu'elle ne connaissait quasiment pas. Elle l'intriguait et l'intéressait. Elle se risqua à une question.

"-Si vous ne travaillez pas ici, vous faites quoi?"

Lucy détestait parler d'elle. Elle n'aimait pas raconter sa vie, surtout à des gens qu'elle ne connaissait pas. Mais après tout, le temps où la jeune blonde s'était concentrée à oser poser la question elle ne put refuser à y répondre.

"-Je suis patronne du garage automobile qui se trouve sur l'avenue Belgarde. Elle ne détacha pas son regard de Stessy."

"QUOI? Anna cria presque. Vous voulez dire le truc de 3 kilomètres avec toutes ces vitres et ces voitures de sport exposées et ce garage énorme où on peux rentrer 15 voitures en même temps??? Celui ou il faut faire la queue pendant je ne sais combien de temps pour pouvoir entrer?? C'est de celui là dont vous parlez?"

Lucy fut surprise par les question d' Anna, "une férue de voitures" se dit elle. Elle riait franchement devant la mine choquée de la jeune fille en face d'elle.

"-En effet, c'est de celui là que je parle, il est dans ma famille depuis des années.

-Wow c'est génial! Je suis fan de ce garage!!

- Et bien passez y faire un tour un de ces jours, je vous ferai visiter."

- Ho yeah comptez sur nous! Enfin tout au moins sur moi. Par contre vous avez des pass VIP ? Parce que vu la longueur de la file d'attente je suis pas prête d'arriver!

-Vous n'aurez pas besoin de quoi que ce soit, venez après 18h et vous n'y trouverez personne. Je ferme le garage à cette heure-ci ! Au moins vous pourrez vous promener sans encombre."

Anna ouvrit de grand yeux. Voilà qu'elle leur faisait des cadeaux! Elle ne comprenait définitivement rien à cette femme. Elle pensa qu'elle devrait reprendre des cours sur le langage du corps car cette femme semblait être une vraie vipère et à l'arrivée, elle leur ouvrait carrément les portes de son garage.


"Alors là! C'est la classe, j'en reviens pas!!! Quand pouvons - nous venir? Enfin si les filles veulent bien sûr!"


Elle se tourna vers ses deux amies et les regarda à tour de rôle attendant une réponse de leur part. Elle voulait à tout prix voir ce garage qui la faisait rêver depuis tant d'années, mais où elle n'avait jamais posée un pied par manque de temps et surtout d'argent. Car ce garage était réputé pour son personnel soigneux et la qualité de ses services, mais aussi pour les voitures exposées à l'intérieur, de grosses cylindrées. La plupart d'entre elles étaient des voitures de sport moderne, tout ce qu'un féru de vitesse rêvait d'avoir. Anna lança un regard exprimant un "dites oui s'il vous plaît" à ses deux amies qui furent amusées devant la mine de chien battu de celle- ci. Par politesse envers Lucy et pour faire plaisir à Anna, elles acceptèrent de l'accompagner.

" Bien! alors disons... demain soir, ça vous irait? Demanda Lucy avec un léger sourire.

-Bien sûr pas de problèmes nous n'avons rien de prévu."


Amélie répondit pour ses amies car c'était elle le chauffeur de ces dames. Anna n'avait jamais tentée de passer son permis parce qu'elle estimait que se faire conduire par sa belle était bien plus agréable et Stessy l'avait déjà loupé à deux reprises, ce qui l'avait plutôt refroidie. Elle préférait attendre de bien maitriser le code de la route avant de recommencer une nouvelle fois.

" Très bien! Bon, je suis désolée, il est tard, je dois partir! À demain soir!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:59

CHAPITRE 7

Lucy se leva, salua les filles d'un geste de la main et d'un demi sourire, mais son regard s'attarda sur Stessy qui sans rien dire était déçue qu'elle parte déjà. Elle aurait tellement voulu en savoir plus,la connaître d'avantage, savoir où elle vivait, si elle avait des frères et soeurs, des choses banales certes, mais qui lui auraient permis d'entendre cette voix qu'elle trouvait s
i froide, mais qui cachait bien des choses. Elle sourit à Lucy en retour puis une fois qu'elle lui tourna le dos, détailla son corps sans retenue. Sont top laissait apparaître un coin de peau en haut du dos que stessy aurait bien embrassé. Elle s'imaginait parfaitement se glisser derrière elle, l'entourant de ses bras et déposer un baiser juste à cet endroit.


Elle revint brusquement à elle, se rappelant qu'elle n'était pas seule, une couleur rougeâtre apparut sur son visage. Elle espérait que ses amies n'avaient rien remarqué. Mais lorsqu'elle tourna son attention vers elles, elle les vit écroulées de rire tout en la regardant. Stessy se sentit profondément gênée.


" Pourquoi vous riez ainsi?" demanda-t- elle avec l'infime espoir qu'elles aient vu autre chose.


"Tu devrais aller te voir dans la glace! Tu comprendrais vite!" Amélie eut du mal à prononcer ces mots tellement elle riait. Stessy attrapa sa boite de maquillage jetée à la va vite dans son sac avant son départ pour le bar. Elle l'ouvrit et observa son visage aussi rouge qu'un feu tricolore.


-" "Tu comprends mieux maintenant pourquoi onrigole?


-Je ne vois pas ce que tu trouves de drôle à ça à vrai dire!


-Pourquoi tu n'avoues pas qu'elle te plait?"


Anna venait de lancer ça de but en blanc, elle connaissait son amie et savait que si elle ne la forçait pas à parler, elle ne le leur dirait probablement jamais. Elle était trop timide, limite maladive, et à plusieurs reprises il avait fallu lui sortir les mots de la bouche pour qu'elle les dise.


Stessy fut prise au dépourvu., Elle ouvrit la bouche pour répondre mais aucun son n'en sortit. Elle la referma et baissa la tête. Elle -même avait du mal à se convaincre qu'elle ressentait quelque chose pour Lucy. Cette femme était tellement étrange, tellement distante et sur la défensive que personne ne souhaitait l'approcher. Mais Stessy était persuadée que ce n'était pas la vraie nature de Lucy, car quand elle l'observait, elle devinait quelque chose d'autre dans son regard que cette froideur, plutôt une douce chaleur rassurante.

Amélie s'aperçut que quelque ne tournait pas rond,son amie n'était pas aussi muette d'habitude.


"Sté? Quelque chose ne va pas?


-Non.... ça va, c'est juste que.... je ne sais pas c'est vraiment bizarre!


-Qu'est ce qui est bizarre?


-Mais tout est bizarre! Tu as vu cette fille? Comment je peux être attirée par elle alors qu'elle ne nous montre qu'un personnage grossier et distant! Et pourtant... lorsqu'elle me regarde je crois apercevoir tout autre chose en elle!


- Ah! Alors tu avoues être attirée par elle! "


Anna n'attendait que de savoir si elle avait vu juste, mais la façon dont stessy regardait la brune ne laissait traîner aucun doute.


"Oui je l'avoue, mais vous l'aviez bien remarqué!


-En même temps que celle qui ne l'a pas vu me frappe un coup sur la tête. Si tu voyais comment tu la regardes quand elle a le dos tourné... ça fait peur!


-A ce point là? Dites.... vous pensez qu'elle l'a remarqué?"


Stessy avait dit ça dans un quasi murmure, gênée et à la fois stressée à l'idée que lucy ait pu voir en elle.


"Je sais pas, en tout cas elle te mate bien aussi. Elle n'a as arrêté de t'observer pendant qu'elle était là et j'ai l'impression que ça l'amusait de te mettre mal à l'aise.


-Pffff, comment je vais faire les filles! Et si elle finit par voir à quel point elle peut me déstabiliser, comment va -t-elle réagir?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 20:59

CHAPITRE 8

-On verra demain soir, peut être qu'elle n'est pas tou- jours comme ça. Ce sont peut être les évènement de la soirée qui l'ont rendue si froide! Et puis elle a pris un mauvais coup tout de même peut être bien qu'elle souffrait aussi..."


Stessy se souvint tout à coup qu'elle n'avait pas demandé à lucy si elle avait mal à cause du coup que Tim lui avait décoché, et si c'était ce qu
'elle lui reprochait. Peut – être le lui faisait-elle comprendre en restant froide dans ses paroles?


"Han! Merde! J'ai oublié de m’inquiéter de son état lorsque je suis allée la voir!!!!


-Mais ça c'est rien, tu pourras le lui demander demain! Elle va pas mourir cette nuit ta belle.


-Ce n'est pas ma belle!!"


Elle repartirent dans un nouveau fou rire devant la mine faussement énervée de Stessy! "Ma belle", Stessy goûtait ces mots. "Si seulement je pouvais dire un jour qu'elle est à moi" !" je devrais arrêter avec ça, ça n'arrivera jamais".


Elle ignorait totalement l'opinion de lucy à son sujet, et pourtant elle l'avait trouvée ravissante dans ce jeans taille basse légèrement délavé et ce débardeur noir avec un décolleté plongeant où Lucy avait laisser ses yeux s'égarer juste un instant. Elle trouvait la petite blonde à son goût, mais elle se souvint que beaucoup de personnes étaient à son goût. En effet, elle collectionnait les aventures. Une fille tout les deux jours, voire tous les jours, différente dans son lit.


Et étrangement elle ne voulait pas de Stessy sous sa couette. Elle ne voulait pas faire de mal à la jeune femme, c'est pourquoi elle restait de marbre avec elle. Elle ne désirait pas que la jeune femme voie que finalement elle pouvait être douce et adorable. Elle avait donc décidé de jouer la carte de la froideur afin de garder un écart entre elle deux. Elle appréhendai la soirée du lendemain, car elle allait se retrouver seule avec les trois filles, et elle devrait se montrer plus docile pour leur faire visiter son garage. Elle se dit que Anna et Amélie allaient sans doute partir de leur côté à la recherche de la plus belle voiture, laissant Stessy seule et qu'elle allait devoir lui tenir compagnie, et donc se retrouver elles deux...seules.


Anna et Amélie décidèrent de déposer Stessy chez elle, ne voulant pas qu'elle reparte à pieds au beau milieux de la nuit toute seule. Les rues de la ville et particulièrement celles du quartier où elle se trouvait n'étaient pas très fréquentables. Le trajet se passa dans le silence, le seul son qu'on put entendre fut celui de la radio, une chanson de Bruno Mars passée à ce moment là et Anna se mit à chantonner doucement. Stessy était perdue dans ses pensées toujours pour la belle brune qu'elle avait rencontrée ce soir. Des dizaines de questions se bousculaient dans sa tête, mais elle se résigna à ne plus chercher les réponses, tout au moins jusqu'au lendemain où elle devait la retrouver.


Elle ne se rendit pas compte qu'elle était déjà arrivée chez elle et Anna dut le lui faire remarquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:00

CHAPITRE 9

Elle ne se rendit pas compte qu'elle était déjà arrivée chez elle et Anna dut le lui faire remarquer. "Allo, la lune! Ici la Terre, on est arrivées!


- Ho, heu, ouai... désolée, je pensais!!


-J'avais remarquée! Un sourire se dessina sur ses lèvres.



- Merci de m'avoir raccompagnée. A demain les filles! Passez une bonne nuit!


- Merci, toi aussi! Répondit Anna. Et ne rêve pas trop de Lucy.


-Très drôle! Allez, bisou les filles.


- Salut! Répondirent Amélie et Anna à l'unisson."


Stessy chercha ses clefs dans son sac, qui à la réflexion ressemblait plutôt à une valise. Une fois celles ci trouvées, elle ouvrit la porte et pénétra dans son immeuble. Un immeuble qui était plutôt moderne : L'entrée était décorée avec plusieurs pots de fleurs toujours parfaitement entretenues par la vieille dame du rez de chaussée, un carrelage imitation marbre de Carrare et les murs étaient de couleur chocolat. Elle appela l’ascenseur, y monta et appuya sur le bouton du 3eme étage. A l'intérieur, elle se remémora cette soirée plutôt animée avec un mince sourire sur les lèvres. Finalement elle n'avait pas été si mauvaise que ça. Le léger "ding" de l’ascenseur arrivé à destination la sortit de sa rêverie. La porte de son appartement se trouvant juste en face, elle pénétra rapidement à l'intérieur, et fut accueillit comme une reine par son chien, un très jeune labrador."Salut mon beau, alors tu t'es bien amusé ici. Dit elle a l'attention de Koah."En effet au beau milieu du salon, Stessy découvrit au sol, les coussins de son canapé que Koah avait pris un malin plaisir à virer


-"Dis donc! Tu m'expliques ça?


- Grouwf. "


Le chien mit une patte sur ses yeux, sachant très bien qu'il avait fait une bêtise. Stessy riait toujours devant l’intelligence de ce chien.


"- Mouais, c'est ça, cache toi!! Allez viens! Tu dois avoir faim.


- Agroooo.


-Ah ça tu connais hein!!"


Elle se dirigea vers sa cuisine, suivie de très près par le chiot. Elle sortit le sac de croquettes du placard et en servit une bonne gamelle à son fidèle compagnon. Il ne demanda pas son reste et s'y jeta dessus, avec une faim de loup. Stessy s'amusa de l’appétit de ce chien. Elle ne mangeait presque rien, ce n'était pas son cas à lui. Ce n'était pourtant qu'un labrador couleur crème, encore tout bébé, mais avec un appétit d'ogre! Il était tellement mignon et attachant que Stessy ne pouvait que craquer. Lorsqu'elle allait se coucher, le chien la suivait et s'installait à ses pieds, se collant bien à elle de façon à la sentir. Il n'avait pas été sevré et Stessy avait dû le finir au biberon, une tâche plutôt difficile parce que la santé du chien était du coup mise à rude épreuve. Mais elle s'en était plutôt bien sortie et Koah le lui rendait bien en ne faisant pas trop de dégâts. Il était très sage pour un chiot.


Stessy se fit un café et s'installa à son bar, alluma son ordinateur pour jeter un coup d'oeil à ses mails. Elle parcourut la liste des yeux ne voyant pas grande chose à part des pubs en tout genre, des mails avec des titres étranges qu'elle refusa d'ouvrir ignorant ce que c'était. Puis arrivée vers la fin elle découvrit un mail d'Anna. Elle cliqua dessus et commença à lire. Fleur bleu (Anna) reçu aujourd'hui à 0H40."Re c'est encore moi.je voulais juste te dire qu'on a eue un appel de ma mère en rentrant et que demain soir après la visite du garage de ta dulcinée, on devra partir dans le nord pour une semaine! Je tenais à ce que tu le saches pour ne pas que tu nous dises qu'on ne t'avais pas prévenue Bonne nuit miss jolie coeur....Anna."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:00

CHAPITRE 10

Stessy fut un peu déçue de lire ce message. Elle passait le plus clair de son temps libre avec les filles, qu'allait-elle faire pendant cette longue semaine en leur absence?


Bon, elle avait sont boulot de serveuse dans un petit bar tout près de chez elle, mais elle ne travaillait que très peu en ce moment car la boite était en ballottage, pas assez de chiffre d'affaire et donc
beaucoup de problèmes. Stessy se demandait d'ailleurs combien de temps encore elle aurait du boulot, car autour d'elle on parlait de plus en plus de licenciement . Elle préféra ne pas penser à cela et avisait.Le moment venu, elle savait que, quoi qu'il arrive, elle retrouverait assez vite du travail, et ça ne l’inquiétait pas. Se reconcentrant sur ce mail, elle décida de répondre.


"Stessy Cormac 1H05. Re toi!Je viens de lire ton mail. Alors vous allez m'abandonner pendant tout une semaine :s J'espère que ce n'est pas grave pour que vous partiez si vite! Merci de m'avoir prévenue en tout cas c'est sympa. Ne t'en fais pas pour moi je trouverai de quoi faire... le rangement de mon appart par exemple, par ce que là on dirait qu'il y a eu la guerre , et koah n'arrête pas de me déplacer les choses aussi! Bref une semaine c'est plutot court et heureusement il y a le tel pour donner des news Passez une bonne nuit toutes les deux et à demain.Sté."Elle éteignit son ordinateur car il se faisait tard et une dure journée de boulot, une des rares, l'attendait demain. Elle débarrassa son bar, ramassa les quelques croquettes que Koah avait laissées sur le sol et se tourna vers son salon. Elle lança un regard circulaire dans la pièce. Son appartement était tout en longueur, les pièces n'étaient pas mal disposées, pour une personne ça suffisait. Stessy avait de bon goûts en décoration, une cuisine toute équipée à l' américaine, un salon avec canapé en cuir blanc. Elle l'avait racheté à une amie. En face un meuble télé en pin avec un écran plat 107cm posés dessus. Les mur de la pièce était de couleur violet clair, Stessy adorait cette couleur, elle ne savait pas vraiment pourquoi elle l' avait mise dans son salon, surtout qu'elle n'avait pas de meuble s'accordant avec mais en regardant bien ça ressortait pas mal.


Elle éteignit toutes les lumières et se dirigea vers la chambre, une chambre pas très grande mais suffisamment pour s'y sentir bien. Les murs de couleur crème apportaient de la luminosité. Une immense fenêtre ornée de rideaux couleur chocolat donnait sur le parc en bas de chez elle. Parfois elle aimait passer devant cette fenêtre et regarder les gens qui s'y trouvaient, des mamans avec leur enfant qui jouait sur les jeux, discutant ensemble sous les arbres plantés tout autour. Des personnes âgées se promenaient simplement autour, main dans la main, Stessy trouvait ça vraiment beau. Et elle rêvait elle aussi de pouvoir faire ça un jour, son célibat la rendait profondément triste. Certains jours, elle avait envie d'avoir quelqu'un à qui faire plaisir, à qui préparer des petits déjeuners, avec qui s'allonger dans son lit et à qui elle pourrait se coller. "Un jour peur être" s'était -elle dit. Le reste de la chambre était simple, une armoire, un petit meuble télé avec un autre écran plat mais plus petit que celui du salon, une table de chevet et son lit, à deux places tout de même, car elle aimait pouvoir bouger sans manquer de se retrouver par terre à chaque fois qu'elle voulait se tourner.


Elle se glissa dans ses drap frais, frissonna un peu au contact du tissu sur sa peau, éteignit la lumière, et s'endormit presque aussi vite, partant dans ses rêves les plus fous, habités par une grande brune, à la silhouette si parfaite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:02

CHAPITRE 11

La journée du lendemain fut basée sur le rangement de l'appartement et les promenades avec Koah. Sa cage à poule, comme elle aimait l'appeler, ou son clapier était dans un désordre indescriptible. Des vêtements traînaient ça et là sur le sol ou sur des dossiers de chaise et même sur le sofa. Le petit déjeuner n'avait pas encore été débarrassé et des pétales de céréales jonchaient su
r la table de sa kitchenette se mélangeant aux miettes du repas de la veille. La vaisselle patientait empilée anarchiquement dans l'évier. Le four avait besoin d'un bon décapage et la gazinière d'un bon dégraissage. "Cet appart ressemble à un bunker! Plus bordélique que moi, tu meurs!" Dans le coin du salon, l'attendaient depuis plusieurs jours la planche à repasser et la panière à linge dont la hauteur ne cessait d'augmenter. Le ficus qui trônait près de la porte fenêtre commençait à faire grise mine par manque d'eau et des feuilles menaçaient de tomber. D'ailleurs, elle en aperçut quelques une bien desséchées derrière le pot en gré. Mais ce qu'elle détestait par dessus tout, c'était le balcon. Autant elle appréciait s'y prélasser les soirs d'été, autant elle détester nettoyer la fiente des pigeons nombreux dans ce quartier; "Maudits pigeons, ils sont encore venus chier sur mon balcon! Je vais dégommer cette maudite vieille du dessous qui leur donne à bouffer! Pourquoi vous allez pas chier chez elle bande d'abrutis! Si je vous chope, je vous bouffe avec des petits pois!"En fin d'après-midi, après quelques litres de sueur et d'huile de coude, alors que tout était propre, Stessy fut rejointe par ses amies pour la fameuse visite au garage. Anna sonna à la porte attendant que son amie lui ouvre. Environ une minute après, la porte s'ouvrit sur une Stessy rayonnante, vêtue d'une tunique noire avec des strass sur le col, et d'une paire de bottes classiques mais qui lui allaient à ravir. Anna et Amélie furent sidérées de la beauté de leur amie dans cette tenue et ne purent empêcher un sifflement admirateur.


" Nom de dieu, c'est pour nous que tu t'es habillée comme ça? Anna demanda ça sur un ton taquin sachant parfaitement que ce n'était pas pour elles.


-Bein quoi? Je suis habillée normalement!!


- Normalement?? Je pense qu'on doit te voir fringuée de cette façon environ.... 1 fois par an, pour noël! Tu ne quittes jamais tes pantalons!! Aller, avoue, c'est pour Lucy ?


- Mais non! Arrête, j'avais envie de mettre ça c'est tout!" Elle fut mal à l'aise devant les questions d'Anna. Bien qu'elle avait raison, Stessy ne voulait pas l'avouer.


- D'accord! Je n'ai rien dit!! Bon allons- y nous sommes attendues."


Elle se mirent en route en direction de l'avenue Belgarde. Stessy était nerveuse. Elle se demandait ce que lui réservait cette visite, ce qu'il allait ce passer, si Lucy allait être plus chaleureuse que la veille. Mais elle fit tout pour cacher sa nervosité sachant que si Anna le découvrait, elle la chambrerait jusqu'à ce qu'elles arrivent. Stessy n'eut pas le temps de dire ouf que la voiture d' Amélie entrait dans le parc du garage. Elle ne vit pas Lucy. Amélie se gara et elle descendirent de la voiture.


" C'est bizarre, on dirait qu'il n'y à personne." Amélie fut surprise de ne pas voir Lucy, ni même un mécanicien.


"Elle est peut -être dedans, on devrait aller voir non?" Stessy lui répondit sans la regarder, mais son esprit lui criait de repartir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:02

CHAPITRE 12

"Elle est peut -être dedans, on devrait aller voir non?" Stessy lui répondit sans la regarder, mais son esprit lui criait de repartir.


" Allons y!"



Elle s'avancèrent vers la porte d'entrée où une enseigne trônait et sur laquelle on pouvait lire "Garage Rayan". Stessy se demanda si c'était son nom de famille, mais elle se dit qu'elle le découvrirait bien tôt ou tard. Alors
qu'elle allait frapper à la porte, un homme les interpella.



"Mesdemoiselles? Est ce que je peux vous aider?"



Elle se tournèrent vers ce jeune homme, un garçon brun au yeux noisette. A vue d'oeil, il avait entre 20 et 30 ans, et avait l'air plutôt sympathique. Anna prit la parole avant ses amies.



- Est ce qu'elle sait que vous venez? Sinon elle va hurler!!! Elle n'aime pas trop que les gens viennent sans rendez-vous et encore moins après les heures de fermetures!"



Stessy eut un flash : "Alors elle est souvent comme ça, elle n'est pas d'un naturel doux". Elle fut un peu déçue mais elle garda l'espoir qu'elle serait docile avec elles.



- Oui oui, elle sait que nous sommes là. C'est elle qui nous a donné rendez-vous! Répondit Anna avec un grand sourire".



- Très bien, suivez moi! Je vais vous conduire à elle, elle est entrain de bricoler!"



Entrain de bricoler? Les filles ne comprirent pas. Elle était sensée être la patronne, alors que pouvait-elle bien faire la tête dans le capot.



" Je croyais que c'était la patronne! Le ton étonné que prit Anna fit rire le jeune homme.



- Exact, elle l'est! Mais que celui qui arrive à ne lui faire faire que son rôle de patronne m'appelle pour que je voie ça!! Elle ne peut pas s'empêcher de toucher à tout le reste, elle travaille plus que nous tous!



- Ah d'accord, je vois! "Anna se demanda à quoi pouvait bien ressembler Lucy dans un bleu de mécano.



Elle n'eut pas longtemps à attendre. Elle arriva par la partie arrière du bâtiment, car en premier lieu, le garage de Lucy était en majorité concessionnaire auto. Cependant une partie avait était aménagée pour les petites réparations sans gravité et lucy adorait mettre la main dans le cambouis. Le jeune homme entra le premier et appela Lucy.


-Mlle Rayan, y a des gens pour vous!


Il parla dans le vide. Les filles ne voyaient personne . Stessy regarda tout autour d'elle, espérant apercevoir celle qui faisait accélérer son coeur, mais ne la vit pas. Et puis ils entendirent le cliquetis d' outils tomber à terre et aperçurent une silhouette sortir d'en dessous d'une voiture, couverte de cambouis et en bleu de travail. Lucy avait nouée sa chevelure brune en une queue de cheval pour ne pas être dérangée dans son travail. Stessy suivit des yeux le plan dur à roulettes qui lui permettait de se mouvoir sous les voitures et la regarda se lever. Une étrange sensation l'envahit et elle sentit ses joues brûler. "ne rougis pas, ne rougis pas !" pensa-t-elle mais elle savait que c'était peine perdue. Lucy se releva essuya ses mains sur son bleu et se tourna vers les filles.


" Merci Simon! Tu peux y aller. A demain." Dit-elle en adressant un bref regard au jeune homme.


-Merci Mlle Rayan, à demain! Mesdemoiselles... Il salua les filles d'un signe de tête et partit."


"Bonsoir et bienvenue chez moi! "Lucy adressa un petit sourire à l'attention des filles qui la regardaient étrangement. En effet depuis hier au soir, la tenue vestimentaire de Lucy avait bien changé. Elles étaient plus que surprises. Mais Stessy n'avait pas manqué de se dire que, même vêtue ainsi, Lucy était sublime, même si cette tenue couvrait beaucoup plus son corps.


" Je vais juste vous demander 5 petites minutes le temps de me changer et je suis à vous!


- Bien sur! Stessy regardait ses pied. On vous attend."


Lucy la regarda un bref instant. Ainsi, elle aurait peut-être croisé le regard de la jeune femme pour y lire ce qu'elle ressentait mais au lieux de ça, elle fixait ses pieds. Elle partit par une porte juste qui se trouvait derrière elle, sans doute vers les vestiaire. Pendant ce temps, les filles commentèrent sa tenue. Et c'est bien sûr Anna qui commença.


" Ça fais un choc, de la voir comme ça, comparer à hier, elle parait moins féminine....


- C'est ça tenue de boulot Anna! Répondit Amélie.


- Et je ne trouve pas qu'elle soit moins féminine! Réanchérie stessy. Je trouve qu'elle garde quand même toute sa grâce la dedans. "


Ce commentaire fit rire Anna qui s'empressa de répondre.


" ho bein ça, on lui mettrait un sac poubelle à la place de ses habits tu la trouverais toujours aussi ravissante de toute façon! C'est beau l'amour! "Anna regarda Stessy et fit papilloter ses yeux. Elle se moquait et Stessy le savait bien.


"- Arrête ça tu veux ! Je ne suis pas amoureuse!!"

Elles n'entendirent pas Lucy revenir au même moment ou Stessy avait prononçai ces paroles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:03

CHAPITRE 13

" Qui n'est pas amoureuse?" Demanda t'elle un sourire aux lèvres.
Une nouvelle gène s'installa. Les filles espéraient qu'elle n'ait pas entendu le reste de la conversation, et en particulier Stessy qui ne savait plus où se mettre.
" hum... personne, on parlait juste.... comme ça!"
"Je suis ne suis pas folle ma belle, j'ai bien remarqué tes petites pointes de couleur lorsque je te re
garde! Quand je parle de toi, à toi..et ça me plait beaucoup" pensa Lucy, mais elle ne voulait pas gêner les filles.
"Ah, ok! Bon on la commence cette visiste?
- Bien sûr! Répondit Anna.
- Suivez moi!"
Lucy indiqua du doigt une porte juste derrière elle. Elle avait troqué sa combinaison couverte de cambouis pour un pantalon en toile souple de couleur noire et un t shirt marron où on pouvait lire Arizona dessus. Des vêtements simples, mais qui mettaient ses formes en valeur. Stessy était restée en retrait, ne se sentant pas à l'aise auprès des filles et surtout de Lucy qui déclanchait en elle des choses tellement fortes qu'elle n'était pas sûre de pouvoir les cacher. Elle se demandait quoi faire mais elle finit par se dire que le mieux était d'essayer de l'oublier, car aucun avenir n'était possible avec elle, et d'ailleurs elle ne savait absolument pas si elle aimait aussi les femmes, ni même si elle avait quelqu'un dans sa vie. Mais elle se souvint que son employé l'avait appellée mademoiselle, donc l'espoir qu'elle soit seule était déjà là.
Elle entrèrent dans ce qui semblait être l'accueil du garage. Un comptoir massif tronait au milieu du hall éclairé par la lumière arrivant généreusement par de larges baies vitrées. A l'arrière, on devinait plusieurs bureaux en enfilade. Quelques voitures étaient exposées devant les vitres qui donnaient sur la rue. Il ne s'agissait pas de voitures de sport comme Anna l'avait décrit mais plutôt des petites citadines et ça, c'est ce que Stessy aimait : Les petites voitures qui se garent et se faufilent partout, facilement maléables, peu onéreuses, économiques et qui se fondent dans la circulation sans que tout le monde se retourne à son passage. Lucy s'arrêta devant le comptoir.
" Voilà vous y êtes! Tu vois Anna! Pas besoin de faire la queue pendant des heures! Un sourire espiègle se dessina sur les lèvres de lucy.
- Forcément! Répondit Anna en haussant les épaules, style, c'est évident, on as eu des passes VIP! En tout cas c'est un sacré garage, rien que l'entrée fais quatre fois la taille de mon appart!!!
- Attend, tu n'as pas encore tout vu!!
- Ouais, où sont ces petits bijoux qu'on aperçoit parfois?
Anna ressemblait à une enfant dans un magasin de jouets, prête à partir à la course quand Lucy lui indiquerait l'entrée où les voitures de sport se trouvaient. Les bolides n'étaient pas visibles depuis la rue pour des raison de sécurité, et pour éviter les cambriolages dont Lucy avait déjà été victime à plusieurs reprises . Certes le garage était très bien sécurisé mais éviter un nouveau casse en n'attirant pas trop l'attention était la meilleure solution. Mais Anna connaissait l'existence de ces voitures, car il lui arrivait frequement de passer devant le garage et de voir certaines voitures sortir par l'arrière du bâtiment lorsqu'elles étaient vendues.
Lucy lui indiqua d'un geste de la main, une porte vitrée, qui donné sur une autre partit du garage, moins jolie que la première, vue que personne ne la voyait mais tout aussi bien entretenue.
" c'est par là! Lucy lui montra la porte.
- Génial, allez allons voir ces trésors!
- Tu es complètement folle ma chérie! Lui répondit Amélie devant son iperactivité.
- je sais ! Répondit elle avec un large sourir."
Elle ne vit pas que Stessy ne les avait pas suivies. Les voitures de sport n'étaient pas vraiment son truc et elle préféra faire le tour des citadines. Peut être qu'elle trouverait une nouvelle voiture à acheter. Elle qui voulait changer la sienne, c'était l'occasion. Elle fit le tour des véhicules, regarda les options et toutes les informations écrites sur les pencartes descriptives, et surtout le niveau de rejet de co2 car Stessy était une férue d'écologie et faisait en sorte de respecter l'environnement. Elle s'arrêta devant une peugeot 207. Elle avait toujours eu un petit faible pour cette voiture. La coupe, la forme, l'aérodynamisme, tout lui plaisait mais elle n'avait jamais était voir de plus pret préférant attendre que la sienne l'abandonne lâchement. Elle lisait attentivement l'affiche quand une voix s'éleva derrière elle, une voix qu'elle reconnaitrait de très loin..mais qui la fit sursauter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:04

CHAPITRE 14

" Désolée de t'avoir fait peur, je ne voulais pas!
"Je deteste cette voix froide" se dit elle, "Bordel pourquoi me parle- t-elle ainsi?"
Je... ce n'est pas grave, j'étais prise dans la lecture, je ne t'ai pas entendue arriver!! Elle ne regardait pas Lucy en lui parlant.
- J'ai remarqué..... elle laissa les mot en suspenssion, pensant que Stessy allait continuer mais celle ci ne décr
ocha pas un mot alors Lucy continua pour elle.
- Elle te plait? Lucy cherchait son regard mais en vain.
- Heu...je... oui, peut être bien. Mais je ne vais pas changer tout de suite!
- Très bien! Comme tu le sens. Tu ne veux pas voir les voitures de sport?
- Ce n'est pas..... ". Elle ne termina pas sa phrase ne voulant pas blesser Lucy qui leur avait gentiment proposé la visite de son garage alors elle se força à aller voir ces fameuses voitures qui ne l'interéssaient pas tellement.
"Si allons y ". Un mince sourire.
- Après toi! "Elle fit le geste à Stessy de passer devant. Stessy n'était pas à l'aise. Elle sentait le regard de Lucy peser sur elle et elle se concentra là- dessus. Mais elle ne vit pas la petite margelle et s'entrava dedans. Elle perdit l'équilibre mais deux bras puissants et vigoureux l'enserrerent avant qu'elle ne chute. Sa respiration s'arrêta, son coeur se mit à battre dans ses oreilles, le temps s'arrêta.
Elle savait parfaitement qui venait de la rattraper et elle se dit qu'elle aurait préféré tomber plutôt que de se retrouver dans cette situation, même si elle trouvait ça très agréable. Elle sentit son visage devenir aussi chaud que la braise et elle ne voulut pas se retourner pour se retrouver face à Lucy. Pourtant elle y fut obligée quand celle ci lui adressa la parole.
" Regarde où tu mets les pieds. Je m'en voudrais si tu te blessais!"
Etrange comme sa voix s'est adoucie se dit- elle.
-" Je... désolée.. je ..heu... Merci!! Stessy eut du mal à s'exprimer, bafouilla. Elle oublia subitement tout son vocabulaire.
-" Pas de quoi! Répondit Lucy. Elle eut un immense sourire aux lèvres que Stessy ne vit pas."
Lucy avait adoré avoir cette jeune fille dans ses bras, même si elle ne voulait pas qu'il se passe quelque chose entre elles. Elle se demandait l'effet que ça lui ferait de la sentir contre elle. Et la réponse ne se fit pas attendre, elle avait adoré ça. Elle rejoignit Amélie et Anna qui se tenaient prés d'un Lamborghini rouge, que Stessy trouva monstrueusement voyante mais que les filles avaient l'air de beaucoup apprécier. Anna vit arriver la blonde et la brune, l'une à côté de l'autre et ne manqua pas le visage rouge vif de Stessy et dont le regard lui criait au secours. Elle décida d'en savoir plus mais plus tard. Elle avait deviné qu'il s'était passé quelque chose.
" Alors, dit lucy, vous avez trouvé votre bonnheur?
- Mmm, pas exactement, mais celle ci me plait bien!
- C'est vrai qu'elle est sympa !
- Mouais, mais je reviendrai quand j'aurai gagné au loto. Un clein d'oeil à Lucy.
- Je m'en doute.
- Toi en tout cas tu dois rouler avec une sacrée bagnole, vu l'endroit où tu bosses! Et du dois avoir les moyens de te payer tout ce que tu veux!.
- Je ne manque pas d'argent c'est vrai, mais je n'ai qu'une seule voiture et ce n'est pas une de sport."
Anna fut sidérée par cette réponse. Elle est pleine aux as et elle en profite pas??? Elle est vraiment bizarre cette fille. Elle pensait qu'elle aurait eu 50 voitures différentes, mais ce n'était pas du tout le style de Lucy.
" Sérieux??? me dis pas que tu roules en 4L non plus? Sinon, d'un, je te raye de ma liste d'amis et de deux je crois que ça me tuerait!!!"
Lucy riait. Pour la première fois Stessy entendit son vrai rire et ceci la fit sourire à son tour . "En fait c'est une carapace" se dit -elle. Le rire de Lucy était un rire franc et chaleureux et pas un rire diabolique comme elle l'aurait pensé.
"- Non, non, je ne roule pas en 4L mais avec quelque chose de beaucoup plus gros!
- C'est à dire? Anna voulut savoir.
- Un Hummer. "
Les machoires tombèrent une à une. Les filles ne s'imaginaient pas du tout une femme comme elle dans un Hummer, une voiture aussi grosse ne pouvait pas convenir à une femme.
" Sérieux tu roules en tank? Parce que, excuse- moi mais ce genre de voiture ressemble à un tank. C'est énorme et faut être géant pour monter la dedans!
- Appelle ça comme tu veux, moi je me sens bien dedans, et en sécurité...!
- Ah bein oui tu m'étonnes! Tu écrase dix voitures à la fois avec ce truc. Répondit Anna.
- Ouai, c'est vrai! Heu, bon il commence à se faire tard et il faut que j'y aille, je suis attendue. Et le dernier ferry part dans peu de temps. Désolée de vous mettre dehors comme ça!"
Le ferry? Les filles ne comprirent pas ce que le ferry venait faire là dedans. Le seul ferry allait sur "l'île bleue "comme on l'appellait et très peu de personnes vivaient là- bas. Quatre en fait. Mais Lucy devait y avoir des amis sans doute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:05

CHAPITRE 15

" Faut qu'on y aille aussi! Nous prenons la route ce soir! Dit Amélie.
- Ho! Ok alors je ne vais pas vous retenir plus longtemps, venez!"
Elle fit le chemin inverse, sortant par la porte principale du garage. Lucy activa les alarmes de sécurité, alluma les veilleuses et ferma à clef.
"- Alors, bonne route à vous et à un de ces jours.
- Merci encore pour la visite, et oui à un de ces
jours. Répondi Anna dans un sourire."
Lucy se tourna vers Stessy qu'elle n'avait plus entendue depuis un moment. En effet celle ci avait beaucoup de mal à se remettre du petit incident survenu un peu plus tôt et puis, elle se battait contre sa propre conscience. Lucy la fixa attendant un mot de sa part qui ne vint pas. Stessy s'en rendit compte.
"- Ho.. heu... désolée, je réfléchissais. Passez une bonne soirée... et heu, à bientôt... peut être!
- Merci, bonne soirée également et à bientôt.. et un petit temps après j'espère...."
Les filles montèrent en voiture et Amélie démarra. Lucy était déjà également dans la sienne et partit en direction du ferry. Une fois parties, Anna s'empressa de demander à Stessy ce qui avait bien pu la mettre dans un état pareil. Elle se tourna sur son siège de façon à bien la voir , elle la fixa sans rien dire, juste un sourire carnassier sur les lèvres.
"Quoi ? Qu'est ce que t'as à me regarder comme ça?!
- Allez, dis moi!
- Quoi ! Stessy ne comprit pas.
- Qu'est ce qui s'est passé tout à l'heure?"
Ah, c'était donc ça! Mais Stessy elle n'avait pas vraiment envie d'en parler.
"Quoi?, où?
- Sté... ho! A d'autres! Tu sais très bien où je veux en venir! Alors dis- moi, que s'est-il passé pendant qu'on admirait les voitures? Ne me dis pas "rien"! Tu étais de l'autre côté avec elle! Et vu la tête que tu avais en revenant, c'est obligé qu'il se soit passé un truc entre elle et toi!
- Tu te trompes! Répondit Stessy. Il ne s'est pas vraiment passé quelque chose!"
Pas vraiment? Anna savait qu'elle était sur la bonne voix, elle n'avait pas prononcé le mot "rien", c'était déjà un bon point.
" Tu as dit, pas vraiment, alors quoi?"
-Stessy craqua et raconta l'histoire, d'un seul trait, sans prendre sa respiration...quelques sons restant parfois coincés au fond de sa gorge.
" Et bien, en fait... j'ai failli prendre une gamelle mémorable. J'ai pas vu la petite marche, et j'ai failli m'étaler comme une merde mais elle m'a rattrapée au vol...." Un sourire se dessina sur ses lèvres en se rememorant la scène. "Et je me suis retrouvée à moitié dans ses bras là comme ça....pouf! Bordel c'était fantastique mais super gênant aussi!"
- Elle t'a dit quelque chose?
- Non... juste que si je m'étais blessée par sa faute, elle s'en serait voulu, un truc du genre." Elle regarda Anna avec des yeux doux.
" Hum, je vois. Elle retire une partie de sa carapace avec toi. Elle partit dans un fou rire très sonore.
- Moui! Peut être. Quoi qu'il en soit il faut que je l'oublie."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:05

CHAPITRE 16

Ses mots sonnaient faux dans l'esprit de Stessy. L'oublier ? Impossible, même avec la meilleure volonté du monde elle ne le pourrait pas. Mais elle devait se résigner à le faire, tout au moins éssayer. Anna ne partageait pas son avis. Certes, Lucy était froide et distante. Elle ne laissait rien paraître de ses émotions mais elle était persuadée qu'elle n'était pas du tout comme ça.
Elle avait étudié le langage du corps de la femme brune en présence de Stessy et elle savait parfaitement qu'elle était loin de la laisser indifférente.
Elle déposèrent Stessy devant sa porte.
" Salut les filles! Faites bonne route et surtout soyez prudentes! Pas plus de 130 ok?!
- Promis on fait attention, tu me connais ! On se téléphone hein!
- Bein oui! Justement, je te connais trop bien! Ahhh, vous allez me manquer! Je sens que ça va être la semaine la plus longue de ma vie!!
- Tu vas nous manquer aussi! Allez bisous!
- Bisous les filles."
Stessy remonta dans son appartement et fila se coucher directement.
Le lendemain elle se réveilla avec une migraine affreuse, et nauséeuse. Elle attrapa son téléphone glissé sous son oreiller la veille et regarda si elle avait eu de nouveaux messages. En effet, un message d'Amélie l'attendait.
Un nouveau message Amélie :
Un nouveau message Amélie :
" Salut ma grande! On est bien arrivées. J'espère que tu auras passé une bonne nuit, on t'embrasse fort. Am
ps: De la part d'Anna, si tu as des nouvelles de Lucy durant cette semaine, elle te prie de tout lui raconter dans les moindres détails."
Stessy rigola à la lecture du post scriptum laissé par les filles. Ca ne l'étonnait pas du tout d'Anna de demander ce type de choses. Elle la connaissait que trop bien. Elle répondit dans la foulée.
"Salut, salut.
J'ai passé une très bonne nuit merci. Contente de voir que vous êtes bien arrivées. Dis à Anna qu'elle arrête de se faire des films. Je vois pas pourquoi je reverrais Lucy!... bisous à vous deux."
Elle referma son téléphone et décida enfin à se lever. Lorsqu'elle entra dans la cuisine, le témoin vert de son répondeur clignotait, indiquant un nouveau message. "Tiens, j'ai pas entendu le téléphone sonner, étrange". Elle appuya sur le bouton de lecture.
" Mlle Cormac Bonjour, ici Mr Olivier" Mr olivier était le patron du bar où travaillait Stessy, et ce message ne lui inspirait rien de bon.
" Je voulais vous parler en direct, mais je n'ai pas cette chance. Je voulais juste vous informer que ... il faut que vous veniez récupérer vos affaires, et signer le papier de licenciement. Nous mettons la clef sous la porte... merci" le bip de la fin du message se fit entendre.
"Génial, moi qui pensais avoir encore un peu de temps c'est loupé!! "
Elle s'assit sur un tabouret du bar et réfléchit. "Bon koah, qu'est ce qu'on va bien pouvoir faire ?"
Le chien réagit instinctivement à son nom.
" Agrooo? Wrouf
Ouais, ouais je sais! Tu te dis qu'on va trouver! "
Une idée lui traversa soudaint l'esprit. Elle l'avait peut être sa solution. Elle attrapa son téléphone, composa un numéro qu'elle connaissait bien et attendit. Une sonnerie, deux, puis trois, et une voix se fit entendre.
" Le St James Pub, bonjour !
- Salut, Sam c'est Stessy, je te dérange pas?
- Stessy! Qu'elle bonne surprise! Non aucun problème, qu'est ce que je peux faire pour toi?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:06

CHAPITRE 17

Stessy lui expliqua la message de son ex patron, et son désir de retrouver un boulot en tant que serveuse. Elle esperait que Sam accepte de la prendre dans son bar. Elle connaissait une bonne partie de la clientèle et Sam la connaissait, bosseuse, disponible, souriante donc elle avait de l'espoir. De plus, elle savait que Sam, travaillait seul et que son bar gagnait en renommée, que
sa clientèle grossissait. Il ne pourrait plus bientôt tenir seul l'établissement.
" Ecoute, passe me voir en fin d'après midi et je te fais un contrat ma belle!
- Sérieux ? How Sam t'est géant merci infiniment, je passe tout à l'heure!"
Sam riait au bout du fil et Stessy eut du mal à réprimer un cri de joie.
" Aucun problème, je serai ravi de travailler avec toi!
- Moi aussi, à toute Sam."
Elle raccrocha son téléphone et parla à son chien, même s'il ne comprenait rien Stessy lui parlait souvent.
" Génial ! T'as entendu ça mon gros? La vache, j'ai quand même du bol! Je perds un boulot et j'en trouve un autre cinq minutes après! Elle est pas belle la vie?
- groooo? "
Puis son regard changea. Elle grattait le ventre du chien tout en partant dans ses pensées. Travailler avec Sam lui faisait grandement plaisir. Mais elle se dit aussi que si Lucy était une habituée, elle la reverrait sans doute et elle serait amenée à lui parler souvent. D'un côté cela lui plaisait, de l'autre cela l'inquiètait. Elle prefera ne pas y penser. La pendule de la cuisine affichait quinze heures trente. Stessy décida de partir tout de suite et de faire un crochet au supermarché du coin. Elle n'avait plus de chocolat et sa vie sans chocolat n'était pas envisageable. A seize heures quinze elle était devant le bar. Elle y entra et se dirigea vers Sam qui visiblement l'attendait. Un franc sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu'il l'aperçut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:06

CHAPITRE 18

Ce bar allait être sa nouvelle maison, en quelques sorte. Elle détaillait les moindres recoins. Le bar était d'ambiance plutôt jeune. Des piliers remplissaient adroitement la pièce, chacun prenant la couleur du spot qui l'éclairait. Un carrelage noir et mat recouvrait le sol , des tables rondes et leurs banquettes arrondies étaient placées de façon un peu anarchique. Le fond de la s
alle abritait les escaliers qui menaient aux toilettes, au sous sol et vers le coin fumeur en extérieur, au premier étage, dans l'arrière cour. Le comptoir faisait presque tout la grandeur de la pièce, avec, tout du long, de nombeux tabourets carrés. Un néon vert trônait au dessus du desk, ce qui donnait à l'ensemble des airs d'alien. Stessy adorait les couleurs qui décoraient cet endroit. Elle se diriga vers Sam avec un grand sourire.
" Salut Sam, elle le prit dans ses bras pour une accolade.
- Salut ma grande! Alors il faut que je te sauve la vie!
- Ouai! Tu l'as dit! Quelle merde!! "
Sam resentit de la compassion pour la petite blonde.
" Est ce qu'il t'a donné les raisons de ton licenciement au moins?
- Oui, il dépose le bilan! J'ai quand même du mal à y croire ! Tu sais, j'ai passé tellement d'heures dans ce bistro que je pense que ça me fera une certaine peine à le voir fermer ! Même si ces derniers temps, j'y allais beaucoup moins souvent.
- Je comprends! Mais... tu seras bien ici, et je sais que tu feras du bon boulot."
Il fit un grand sourire que Stessy lui rendit. Puis Sam sortit un contrat que Stessy ne prit même pas la peine de lire. Elle en connaisait les grandes lignes et puis, elle avait totalement confiance en Sam. Elle apposa directement sa signature sur le bout de papier et le tendit à Sam.
" Bienvenue à la maison!
- Merci Sam! Je ne sais pas comment te remercier!
- Ho c'est rien, et puis, il commence à y avoir un sacré monde ici et je suis pas contre un peu d'aide!
- Alors je tombe à pic! Dit Stessy en riant.
- Effectivement! Sinon tu as des questions?
- Bein écoute, non pas vraiment. Je sais comment fonctionne un bar, je sais faire tout type de boisson, je pense que ça devrait aller.
- Les horaires de boulot te conviennent aussi?
- Oui, aucun problème."
Stessy travaillait chaque jour de la semaine sauf le dimanche et le lundi. Comme tout bistro, il était de mise d'ouvrir le samedi car c'est à ce moment de la semaine que Sam récoltait le plus d'argent, avec les avant boite de nuit. Le reste du temps Stessy ferait quatorze heure à une heure du matin. Des horaires qui lui convenaient parfaitement, car dans son ancien boulot elle avait eu fait beaucoup plus d'heures afin de sauver la boîte.
" Bien alors, tu commanceras ce soir si tu peux. Comme ça tu pourras te familiariser avec la clientèle d'ici, et avec le bar lui- même.
- Ca marche, je serai là vers dix neuf heures.
- Bien, à tout à l'heure ma belle.
- A toute Sam!
Elle lui fit une nouvelle accolade puis sortit du bar avec son contrat en main et le sourire au lèvre. Il était presque dix huit heures quand elle repartit. Il lui fallait rentrer chez elle pour se doucher et surtout trouver des vêtements convenables pour le service, car le bar de Sam n'était pas du genre stéréotype avec des tenues spéciales, c'était plutôt "venez comme vous êtes, mais avec un minimum de classe". Stessy reprit les transports en commun, bondés à cette heure ci de la journée, retour du boulot oblige. Elle arriva peu après . Le temps de sortir Koah, de prendre sa douche et de se préparer, il était déjà temps de repartir. Elle donna suffisament à manger à son chien, ferma tout les volets et prit la route en direction du pub. Mais pour sa première soirée, Stessy n'imaginait pas ce qui l'attendait.....
Elle arriva avec cinq minutes d'avance au pub. Déjà quelques personnes étaient installées. Sam s'occupait d'eux lorsqu'il apercut Stessy, resplandissante. Il lui fit un sourire et lui désigna la porte derrière le bar, celle des vestiaires. Stessy passa la porte, déposa ses affaires, arrangea une dernière fois ses superbes cheveux blonds, prit une grande inspiration, s'en retourna et passa derrière le bar pour prendre sa place. Elle repéra rapidement l'emplacement de chaque chose, de chaque instrument, de chaque produit qu'elle serait amenée à utiliser. Sam revint avec un plateau de verres vides qu'il déposa sur le bar.
" Pas trop stressée ma grande?
Un peu.... mais ça devrait aller! Un coup de main?
- Pour le moment tout le monde est servi, mais tu peux laver ça si tu veux !
- Je fais ça!"
Elle récupéra le plateau, déposa soigneusement les verres sur l'évier en inox, fit couler de l'eau chaude à laquelle elle ajouta du liquide vaisselle et commença à les laver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:07

CHAPITRE 19

Sam repartit, étant appellé à une table. Stessy jeta un coup d'oeil circulaire dans la salle qui commençait peu à peu à se remplir. Quelques clients riaient à tout va, se taquinaient, bavardaient, d'autres sortaient du bar, leur verre à la main en quête d'une dose de nicotine. Un homme s'approcha du bar. Stessy le vit arriver, elle l'acceuillit avec un sourire.
-" Bonsoir, vous dési
rez boire quelque chose?
-heu... oui, mais je voulais dire un truc aussi.
- Que voulez vous boire? demanda-t-'elle.
- Une manzana s'il vous plait."
Elle attrapa un verre et la bouteille, puis lui en servit une dose. Tout en servant , elle s'adressa à l'homme.
" Vous vouliez dire quelque chose?
- Oui... vous êtes nouvelle ici?
- Oui, c'est mon premier jour, pourquoi?
- Simple curiosité ..." L'homme parut gené et Stessy le remarqua aussitôt devinant que ce n'était pas ce qu'il voulait lui demander à la base.
- Dites moi si je me trompe mais... j'ai l'impression que ce n'est pas ce que vous vouliez me dire en venant ici...! lui lanca-t-elle un éclat taquin dans les yeux.
- En effet! Mon pote là bas, vous trouve très séduisante et il voudrait vous inviter à boire un verre.
- Et bien dites à votre copain, que je suis désolée mais que ça ne va pas être possible!
- Pourquoi ça? demanda l'inconnu intrigué.
- Déjà, d'un parce que je travaille et que je n'ai pas le temps, et de deux... les hommes c'est pas mon truc!!"
L'homme devint silencieux, un sourire figé sur ses lèvres fines, observant juste Stessy d'un regard incrédule. Elle lui déposa son verre devant lui sur le bar.
- Ca vous fera quatre dollars.
-Ho heu.. excusez moi, tenez."
Il tendit un billet de cinq sur lequel elle s'appreta à lui rendre la monnaie mais avant de lâcher la pièce qu'elle lui tendait, elle dit à l'homme.
" Et dites à votre ami que ce n'est pas le peine d'insister pour le verre!
- Bien je lui dis, merci."
Il repartit à sa table, Stessy riait, l'air songeur. Première soirée, premier plan drague. Tout ça promettait! Elle retourna au nettoyage des verres. Elle pensait à Anna et Amélie. Elle espérait que tout se passait bien pour elles, et elle ne pouvait éviter de se demander pourquoi elles avaient du partir si vite dans le nord. Mais elle se dit qu'elles le lui diraient à leur retour. Sam revint pret d'elle.
" Tout se passe bien? Demanda-t-il.
- Très bien, aucun problème!
- Qu'est ce qu'il te voulait ce type tout à l'heure j'ai vu qu'il te parlait!
- Ho rien! Son pote me draguait!!"
Sam se mit à rire. C'est vrai que Stessy était plutôt jolie comme fille, et que beaucoup d'hommes devaient fantasmer sur elle.
-" Attend toi à en avoir d'autres à mon avis ma belle!
-Ouais!! M'enfin, si au moins c'étaient des filles ce serait plus intéréssant !!
- Hahaha. Oui je veux bien le croire ma belle. Ne perd pas espoir, tu trouveras quelqu'un, et quelqu'un qui te mérite, pas comme ce tordu avec qui tu étais !
- Ouai! Je l'espère en tout cas. Au fait Sam... Est -ce que tu connais bien Lucy?"
"Nous y voilà" pensa Sam " Je me demandais quand est- ce qu'elle allait en parler". Il la sonda quelques instants. Quelque chose se préparait avec Lucy.
" Je la connais depuis quelques années oui, mais tu sais, Lucy est quelqu'un de spécial!
- Ca, je l'ai bien remarqué ! Elle est vraiment bizarre! Elle fait presque peur !"
Sam se mit à rire. Puis regarda Stessy avec des yeux doux.
-" Tu sais, c'est un genre qu'elle se donne. En vérité elle n'est pas vraiment comme ça!
-Vraiment? Parce qu'on dirait bien que c'est naturel chez elle...cette agréssivité!
-Je t'assure que non, mais elle à beaucoup souffert dans sa vie, et c'est devenu sa carapace!!! Ne la blâme pas pour ça! Si tu creuses un petit peu, tu découvriras autre chose d'elle."
Stessy se souvint de la façon dont la grande brune la regardait et de l'expression de ses yeux.
-Je le découvrirai un jour peut être.
Stessy et Sam tout occupés à discuter ne virent pas la personne qui venait d'entrer dans le pub. Une personne qui remarqua immédiatement Stessy, et qui d'un pas sûr, se dirigea vers le bar avec un léger sourire sur les lèvres.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:07

CHAPITRE 20

Elle arriva à hauteur du bar rapidement et toute contente.
" Bonsoir, bonsoir! Dit-elle avec un large sourire.
-Salut Loo! T'es de bonne humeur dis donc!"
Stessy n'osa pas se tourner vers Lucy lorsqu'elle reconnut sa voix. Profil bas, elle continua à essuyer les verres qui n'en avaient nullement besoin mais auxquels elle trouva étrangement des traces à l'arrivée de Lucy. Et puis lor
squ'elle entendit le ton de la voix de la brune elle stoppa net, la fixant de son regard vert percant. " Qu'est - ce qui peut la rendre de si bonne humeur ?" se demanda-t-elle. "C'est la première fois que je la vois aussi joyeuse". Elle n'avait pas vraiment voulu fixer Lucy ainsi mais c'était plus fort qu'elle et Lucy le remarqua.
" Stessy? Est- ce que ça va?" Elle la questionna, une lueur espiègle dans le regard.
Stessy sursauta et rougit immédiatement. Elle regarda Sam d'un oeil furtif puis détourna à nouvau son attention vers Lucy qui attendait une réponse.
" Ho... heu excusez moi oui ça va merci... Bonsoir!
- Bonsoir... " lui répondit Lucy.
Sam était amusé par la situation. Il savait combien Stessy était réactive à la présence de Lucy sans vraiment savoir pourquoi. Mais il avait bien sa petite idée sur la question. Il jugea qu'il était préférable de ne pas faire de commentaire et attendre la suite des évènement. Mais l'humeur si joyeuse de Lucy lui fit se poser des questions.
" Alors Lucy, qu'est- ce qui nous vaux cette bonne humeur?
Depuis quand il faut des raisons pour être de bonne humeur? Elle relava un soucil prenant un air supris.
- Haha, disons que nous ne sommes pas habitués à te voir comme ça. Tu sais, ça peux choquer. "Il dit ceci en tournant son regard vers Stessy. Lucy suivit son regard et comprit tout de suite à quoi il faisait allusion.
"- Je sais... m'enfin, une bonne journée, et un bon début de soirée, rien de tel pour vous mettre de bonne humeur, n'est- ce pas Stessy? "
Stessy releva la tête du cahier de commande et plongea son regard ou plutôt , son demi- regard fuyant, dans celui de Lucy. Elle se demanda si elle avait rêvé ou si elle lui avait vraiment posé la question.
"- Hum, bien sûr! Rien de tel, je suis d'accord! Au fait vous voulez boire un truc? Elle rougit de nouveau.
- Je veux bien, mais s'il te plait tutoie- moi, parce que je me sens terriblement vieillie avec les vous! Je deteste ça!"
Stessy fut surprise par cette demande,. "Ses employés la vouvoient pourtant".
"- D'accord...pour le tutoiement... mais... vous..tu ne m'as pas dit ce que tu voulais boire?!
- Une vodka caramel s'il te plait."
Stessy se tourna vers le présentoir à verres et commença à préparer sa commande. C'est alors qu' un flash lui revint en mémoire. Elle posa le verre sur le bord et se retourna vers Lucy et sans s'en rendre compte, elle lui parla franchement.
"- Dit donc, tu pouvais me faire la leçon avec l'histoire du sirop dans la bière mais le caramel dans la vodka c'est pas mieux!" Puis Stessy passa du rouge au cramoisi ". Mais bordel, qu'est -ce qui m'a pris de lui dire ça? Et comment j'ai fait d'ailleurs moi qui arrive à peine à lui lâcher un bonsoir" . De son côté, Lucy fut surprise du cran de Stessy car depuis leur rencontre, elle n'avait entendu plus de deux mots alignés sans bagaiment de la part de la jeune blonde. Elle fut un peu surprise par les mots qui n'étaient pas du tout faux à vrai dire. Mais elle était surtout amusée par la rougeur intense du visage de Stessy lorsque celle ci se rendit compte de ce qu'elle venait de faire.
"- Tu as raison, c'est pas mieux, tu marques un point."
Stessy lui fit un sourire, puis termina de préparer la boisson avant de la déposer sur le bar devant Lucy.
" Combien je te dois?
- Six dollars s'il te plait."
Lucy sortit un billet de dix dollards de sa poche et le tendit à Stessy. Elle tenait le billet assez loin et lorsque Stessy voulut le prendre, ses doigts effleurerent les siens. Une espèce de décharge électrique lui traversa le corps ce que ressentit la grande brune qui avait bien calculé la manoeuvre afin d' avoir un contact avec Stessy. Stessy ne dit rien, prit son billet et aller chercher la monnaie.
Stessy fut appellée à une table par des nouveaux venus, s'excusa auprès de Lucy et se dirigea vers eux. Lucy ne manqua pas de regarder la jeune femme passer devant elle. Dans un courant d'air, elle sentit le parfum de Stessy qui la frola presque, un doux parfum fruité qui émanait de ses vêtements. Rien de tel pour rendre Lucy folle. Sam suivait le regard de Lucy et ça l'étonnait qu'elle n'ait encore rien tenté avec son employée sachant pertinement l'angouement de Lucy pour les belles femmes.
" Tu es étrange aujourd'hui Loo!"
Elle se tourna vers Sam et le regarda toujours avec ce sourcil arqué qui accentuait son air interrogateur.
" Qu'est -ce que j'ai encore fait? Demanda-t-elle en soupirant.
- Tu me surprends c'est tout... tu as une belle femme en face de toi et tu ne la dragues pas... tu es malade?"
Lucy fut prise d'un rire après cette question.
" Non Sam, je ne suis pas malade! Elle joua nerveusement avec son touilleur. C'est juste que ... elle m'intrigue.
- Tu veux en parler? Il posa sa main sur celle de Lucy dans un geste affectif.
- Et bien! Y a pas grand chose à dire. A vrai dire je la connais pas, mais depuis que je l'ai vue le soir où ce type l'a agressée, je n'arrive pas à la sortir de mon esprit. Tu sais que j'aime le changement, et que je suis loin d'être sérieuse dans mes relations, mais étrangement avec elle je ne veux pas de ça. Bien sur elle me plait, il faudrait être difficile, mais je n'ai pas envie de la blesser ou lui faire du mal tu vois. Je me surprends moi même.... c'est pourtant ce que je fais à toutes les filles qui passent dans mon lit!"
Lucy parut triste tout à coup. Sam eut de la compassion pour elle. Etait- elle en train de changer? Son coeur de pierre était- il en train de tomber face à cette jeune fille?
" Et bien! C'est bien la première fois que je t'entends parler ainsi ma grande. Ecoute, peut être que cette fille t'a fait ouvrir les yeux sur de vrais sentiments. Peut- être que cette vie de tombeuse ne te convient plus et que tu veux te poser. Et peut être que Stessy a été l'élément déclencheur de ta rédamption! Je voudrais te voir heureuse, parce que je sais très bien que tu ne l'es pas. Tu as besoin de quelqu'un qui prenne soin de toi chaque jour et qui soit là pour t'épauler.... pas quelqu'un de passage que tu ne reverras pas ou presque pas par la suite. "
Sam réfléchit quelques instants. Il voulut poser une question à Lucy mais se ravisa , se demandant ce qu'elle allait lui répondre et comment elle prendrait cette question. Mais il prit finalement le risque.
" Est ce que tu es amoureuse de Stessy?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:08

CHAPITRE 21

" Est ce que tu es amoureuse de Stessy?"
Lucy le regarda dans les yeux, elle réfléchissait à la question. " Je ne peux pas être amoureuse de quelqu'un que je ne connais pas" pensa-t-elle.
" Amoureuse est un bien grand mot! Disons qu'elle ne me laisse pas indifférente!
- Alors parle lui, apprend à la connaitre, et par la suite tu aviseras. Mais réfléchis bien ma grande, parce qu'elle
est fragile, ne la blesse pas c'est tout ce que je te demande!
- Jamais, jamais je ne lui ferai du mal....!"
Lucy avait sortit cette phrase du tac au tac. Sam fut surpris par l'intensité des mots mais ceci lui emmena un large sourir sur les lèvres. Il dut mettre fin à cette conversation car Stessy était de retour avec un plateau de verres vides. Elle avait l'air essouflée.
" Stessy prend un truc à boire, et pose toi quelques minutes, je prends le relais.
- Ok chef! Elle se servit un monaco et prit la place de Sam au coin du bar et donc proche de Lucy."
Sam fit un clin d'oeil discret à Lucy, et partit dans l'arrière salle prétendant avoir un truc à faire Tout le monde était servi et donc Stessy allait être tranquille quelques longues minutes. Lucy en profita pour discuter avec elle.
" Pas trop dur, la première soirée?" Elle regarda Stessy qui étrangement ne rougit pas cette fois à la question.
- Un peu, il faut dire que comparé à mon ancien boulot ça marche beaucoup mieux, et je dois avouer que la reprise est difficile!
- Je comprends!"
Un nouveau blanc s'installa entre elle. Ni l'une ni l'autre n'osa parler. Lucy trouva ça idiot alors elle se risqua à poser des question à Stessy.
" Tu viens d'où alors tu habites dans le coin?
- Dans le quartier sud et toi?"
" Bingo fallait t'en douter Loo. C'était sûr qu'elle allait te poser la question" pensa-t-elle " Maintenant tu as le choix, soit tu lui ments en t'inventant une maison dans le coin, soit tu lui dis la vérité" Stessy vit de la gêne dans les yeux de Lucy.
" Tu n'es pas obligée de répondre!
- Si, si, je vais te le dire... je vis... sur l'ile bleue!
Elle trouva soudain le fond de son verre étrangement intéréssant . Stessy fut abasourdie par ce qu'elle venait d'entendre. Mais, après tout, elle était riche alors ça n'aurait pas du l'étonner mais l'ile bleue était tellement merveilleuse qu'elle n'en revenait pas.
" Wow, tu as énormément de chance! Cette ile parait sublime! J'aurais voulu y aller!
- C'est vrai que c'est un belle île, je t'y emmenerai un jour si tu veux ".
"oui bien sûr va y fais lui peur idiote" se réprimanda-t- intérieurement.
- Je heu... peut être...! Mais tu à dit que le ferry fermait tôt, alors comment tu vas rentrer chez toi?
- A la nage!"
Stessy fixa Lucy quelques instants et elle ne put retenir le fou rire qui montait en elle. Elle s'imaginait parfaitement Lucy plonger et nager jusqu'a l'ile.
" Ca a au moins le mérite de te faire rire!
- Bein c'est à dire que.... je ne sais pas pourquoi mais je me suis fait la scène dans ma tête! Et je ne te vois pas du tout faire ça. Sérieusement comment tu fais?
- Hôtel, quand je sors en ville le soir je dors à l'hôtel juste à côté.
D'accord!
Elles furent coupée dans leur conversation par le téléphone de Lucy. Celle ciregarda l'écran et son regard s'assombrit. Elle décida de décrocher tout de même, mais elle n'imaginait pas une seconde les conséquences de cet appel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:09

CHAPITRE 22

"- Qu'est ce que tu veux? Demanda Lucy d'une voix glaciale."
Un coup d'oeil rapide vers Stessy qui la fixait, se demandant à qui elle pouvait bien parler ainsi. Puis elle retourna son attention vers le téléphone.
"- Lucy écoute.... tu me manques, je n'arrive pas à t'oublier et ...." La voix dans le téléphone ne put finir sa phrase , coupée par une Lucy courroucée.
- Non je ne t'écou
terai pas! Je n'ai aucune envie d'écouter quelqu'un comme toi Charly. "
Stessy se demandait qui pouvait bien être cette Charly. En tout cas l'humeur de Lucy avait changer en un quart de seconde, et cette personne, elle la haïssait clairement.
"Mais pourquoi? Pourquoi tu ne veux pas m'écouter? Laisse moi t'expliquer au moins s'il te plait! Charly paraissait désemparée.
- Ferme là Charly!! Tu n'as pas à t'expliquer! Quelle explication veux -tu fournir? Je t'ai trouvée au lit avec cette connasse, chez moi! Alors il n'y a rien à expliquer! Je t'aimais Charly! Oh oui dieu que je t'aimais, mais tu m'as détruite. Maitenant c'est trop tard, beaucoup trop tard. Alors tu vas bien aller te faire foutre et surtout tu vas m'oublier. Je ne veux plus entendre parler de toi tu m'entends!!! "
Lucy avait quasiment hurlé ses phrases et les larmes lui venaient au yeux.
"Tu n'es qu'une pourriture Lucy, tu ne penses qu'a toi! Tout ce que tu sais faire, c'est coucher avec toutes ces filles et les jeter comme de vulgaires mouchoirs ! Tu sais ... finalement ça ne m'étonne pas que tu te sois faite violer.... Charly raccrocha juste après cette phrase sachant que Lucy allait la tuer.
De colère, Lucy balança le téléphone contre le mur, qui s'éclata en mille morceaux. Stessy fut surprise et apeurée par la colère de la brune. Elle n'osa rien dire craignat qu'elle s'enerve contre elle, alors elle se contenta d'aller chercher Sam dans l'arrière salle.
Sam arriva rapidement et prit Lucy dans ses bras. Celle ci ne put se retenir plus longtemps, et fondit en larmes. Charly avait éveillé en elle des souvenir douleureux. Personne ne savait ce qu'il s'était passé cette nuit là, à part Sam....
flash back 10 ans plus tôt :
Lucy sortait du bar de Sam et s'apprêtait à rentrer à l'hôtel, prenant la ruelle juste à côté pour éviter de faire le tour. Deux hommes visiblement émêches s'y trouvaient, chacun d'eux avait une bouteille à la main. Lucy voulut passer devant eux mais le plus grand des deux lui barra le chemin.
"- Alors ma jolie, qu'est ce qu'on fait seule dehors à cette heure ci?
- Rien du tout, laissez moi passer!
- Ho non! Mon pote et moi on aimerait bien jouer avec toi!! T'es sacrément bien roulée..Ce serait dommage de ne pas profiter d'un tel bijou. Allez, soit gentille ma belle".
L'homme sentait l'alcool à des kilomètres.
- Foutez moi la paix je vous ai dit!" Elle tenta de passer de force mais il l'attrapa et lui bloqua les bras derrière le dos ce qui l'immobilisa. L'homme lui parla à l'oreille.
"Je peux te dire que tu n'oublieras jamais cette soirée ma jolie."
Le second homme s'approcha d'elle et commença à poser ses mains partout sur son corps. Lucy tenta de se débattre, elle hurlait, appelait au secours mais personne ne sembla l'entendre à cette heure tardive de la nuit. Craignant qu'elle finisse par attirer l'attention, l'un d'eux lui brisa une bouteille sur le crâne. Lucy vacilla, puis, ce fut le trou noir.
Mais un homme avait fini par entendre ses cris un petit moment plus tard. N'étant pas très loin il était pourtant arrivé trop tard . Il s'était occupé du cas de ces deux hommes qui continuaient à s'en prendre à la jeune fille sans défense, par terre, à leur merci. Ses vêtements étaient en lambeaux. Elle saignait abondamment de la tête à cause de l'impact de la boutille. Il l'avait ramassée puis emmenée à l'arrière salle de son bar où il avait pris soin d'elle, avait appelé les secours, puis la police. Cet homme s'appelait Sam...
Fin du flash back retour au présent.
Sam consolait Lucy qui maintenant pleurait à chaudes larmes dans ses bras. Rien ne pouvait lui faire plus mal que de se remémorer cette soirée et surtout les conséquences que cela avait entraîné sur sa vie. Stessy ne savait quoi faire, elle était terriblement triste de voir cette femme effondrée et se demandait bien ce qui avait pu la mettre dans un état pareil. Elle aurait tellement voulu la prendre dans ses bras, lui dire que ça allait, qu'elle était là . "Stessy ce sont les gens amoureux qui font ça" se dit elle . "Arrête de rêver". Lucy reprit peu à peu ses esprits, ses yeux étaient rougis et gonflés par les larmes, mais son visage exprimait toujours la colère. Elle prit sont verre, le tendit à Stessy et commanda une autre vodka caramel.
Elle parla froidement mais Stessy ne lui en voulut pas, elle lui prepara son verre et le lui tendit.
- Merci! Elle avala le verre cul sec, et en commanda un à nouveau. Stessy hésita puis elle lui dit.
- Lucy... c'est pas la solution!
- Ne discute pas avec moi, donne moi un verre ! C'est tout ce que je te demande, j'ai passé l'âge des leçons de morale!
Stessy fut blessée par ses mots, mais elle ne dit rien et s'exécuta. Les heures passèrent. Lucy enchainait les verres. Elle commençait sérieusement à être bourrée. Elle n'arrivait quasiment plus à aligner un mot derrière l'autre, elle parlait de choses incohérantes, parlait de sa vie et du bonheur qu' elle ne le connaitrait jamais, que sa vie se résumait à son boulot et rien d'autre. N'avait elle pas de famille? Lucy voulut de nouveau commander un autre verre mais Sam refusa, il lui dit qu'elle en avait assez pour ce soir et qu'il fermait le bar. Il lui dit qu'elle devrait rentrer dormir un peu, que ça lui ferait du bien. Stessy alla chercher ses affaires derrière et quand elle revint, Lucy tenta de se lever mais partit à la renverse. Instinctivement Stessy la rattrapa et la tint, passant un bras derrière son dos. Cette fois elle en était certaine, elle était complètement saoule.
- Hey, tu sais que tu es plutôt mignonne. Dit Lucy en regardant Stessy.
- Et toi tu sais que tu es totalement bourrée!
- Pas totalement, je sais encore ce que je dis, et je dis que tu es... ravissante."
" Ne l'écoute pas elle ne pense pas ce qu'elle dit. Elle a trop bu et ça lui fait dire n'importe quoi". Stessy voulait croire que c'était vrai et qu'elle plaisait à Lucy; mais elle refusa vu les circonstances. Pourtant Lucy savait encore ce qu'elle disait mais Stessy ne voulut pas y croire.
" On en reparlera lorsque tu seras sobre Lucy!
- Très bien, bon je rentre chez moi, enfin par là! Elle indiquait quelque part d'un bras mollement levé, là où se trouvait l'hôtel."
Mais lorsque Stessy voulut la lâcher pour la laisser partir, Lucy manqua de tomber, elle ne tenait plus sur ses jambes. Elle prit un désision qui n'allait sans doute pas être une bonne idée mais elle ne pouvait pas la laisser comme ça. C'était trop risqué et elle ne voulait en aucun cas qu'il lui arrive quelque chose.
"-Sam, je vais...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:09

CHAPITRE 23

"-Sam, je vais... heu... je peux pas la laisser rentrer comme ça à l'hôtel et je ne suis même pas sûre qu'il la laisse rentrer dans cette état! Alors je vais la prendre chez moi pour cette nuit. Elle a beaucoup bu, et je voudrais pas qu'il lui arrive quelque chose!"
Sam regarda Stessy avec un grand sourire, "Ca l'arrange bien de la prendre chez elle" pensa-t-il. Mais c'était telleme
nt gentil de sa part.
"- D'accord ma grande, mais t'étonne pas si elle te pose mille questions à son réveil. Elle va sûrement plus se rappeler de ce qui s'est passé! Et si tu as un problème avec la grande gigasse que tu as là, appelle moi! Ca peut être une vrai teigne quand elle s'y met!
- T'en fais pas je gère ! Elle lui répondit dans un rire. Allez à demain Sam. Bonne nuit !
- Bonne nuit ma grande. "
Stessy quitta le bar avec Lucy, la tenant toujours contre elle pour ne pas qu'elle s'effondre. Sur le chemin Lucy continua à lui déclarer son "pseudo amour" pour elle. Ses mots plaisaient à Stessy, mais ils venaient de quelqu'un qui ne se trouvait pas dans son état normal et cela ne pouvait être vrai, enfin, logiquement. Elles arrivèrent rapidement à l'appartement de Stessy, Lucy demanda où elle était. Stessy lui répondit qu'elle était quelque part où elle serait en sécurité et où il ne pouvait rien lui arriver. Stessy l'emmena jusqu'à sa chambre, ouvrit les draps et aida Lucy à se glisser dedans. Elle ne prit pas la peine de la désabiller de peur que celle ci ne se sente attaquée. Lorsque Lucy s'assit sur le bord du lit, elle attrapa les hanches de Stessy et la tira contre elle. Instinctivement, celle ci glissa son bras autour de la brune et plongea son regard dans le sien.
"- Tu sais ... commença Lucy. Je pense vraiment ce que je te dis!"
Stessy ne décrocha pas son regard, elle se demanda si c'était réellement vrai ou pas, mais elle ne pouvait se résigner à croire ses mot de la bouche de quelqu'un qui avait une dizaine de vodka dans le gosier.
" Je ne peux pas le croire malheureusement, je suis désolée Lucy" Elle commença à s'écarter mais Lucy parvint à la rattraper. Elle tira Stessy vers elle et dans un mouvement fluide se mit sur ses jambes. Et sans que Stessy n'eut le temps de faire quoi que se soit en retour, elle l'embrassa, un baiser doux à peine un effleurement de lèvres. Lucy la relacha et se coucha, partant dans les bras de Morphée peu après.
Stessy était troublée. Elle n'avait pas anticipé le geste de Lucy et s'était retrouvée à l'embrasser. Depuis le temps qu'elle en rêvait, c'était enfin arrivé mais pas dans les circonstances qu'elle aurait voulu. Elle retourna au salon après avoir récupéré une couverture et un oreiller ne voulant pas dormir avec Lucy de peur que celle ci n'aille plus loin.
Elle se coucha, ferma les yeux et repensa aux douces lèvres de la brune qu'elle avait enfin senties contre les siennes. Elle s'endormit assez rapidement épuisée par sa journée de travail, et par les évènements.
Le lendemain, Stessy fut reveillée assez tôt contrairement à son habitude, sans doute à cause de la présence de Lucy. Elle se leva et décida de préparer le petit déjeuner. Pendant qu'elle s'affairait à sa tâche, elle entendit le son de Skype se mettre en route. Elle courut chercher son pc sur la table du salon et le posa sur le bar. Elle répondit à l'appel, espérant que ce ne soit pas Amélie et Emma. Qui d'autre pouvait l'appeler? Son coeur battait la chamade. La fenêtre s'ouvrit et, bien sûr c'étaient les filles.
"- Heyyyyyyyyy bella ça fait longtempsss! Cria Anna
- Chutttttt parlez doucement! Doucement les filles!!!!"
Stessy avait peur qu'elles réveillent Lucy.
"- Pourquoi, t'as peur qu'on reveille ton chien? Anna se posait des questions tout à coup.
- Heu.. non, non c'est juste que voilà quoi..."
Anna devina immédiatement qu'elle cachait quelque chose, et elle voulut absolument savoir ce qui se passait.
- Sté qu'est ce que tu caches? T'as rencontré quelqu'un ou quoi?
"- Qu'est ce que tu racontes? J'ai rencontré personne! C'est juste ... que...."
Elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit qu'une voix se fit entendre dans l'appartement.
"- Bonjour!" Lucy avait une voix toute endormie, et Stessy aimait la vue qu'elle lui offrit, une Lucy à moitié réveillée errant dans son appartement.
Bien sûr Anna avait bien entendu une autre voix que celle de son amie.
"- Sté, c'était quoi ça?
- Quoi c'était quoi? Y a rien du tout!
- Arrête de te foutre de moi c'était qui la voix qu'on a entendue ?
- La voix? Heu c'est... c'est personne heu...."
Lucy était amusée par la crainte de Stessy à dire à ses amies qu'elle se trouvait dans son appartement. Ayant retrouvé ses esprits par rapport à la veille, et par conséquent son besoin de destabiliser la ravissante blonde qui se trouvait en face d'elle , Lucy contourna le bar et se placa aux côtés de Stessy.
" Bonjour les filles! Elle fit un large sourire en direction de l'écran.
Les deux autres ouvrirent de grands yeux incrédules, ce qui amusa encore plus Lucy.
Heu... salut Lucy .....
- Anna c'est pas du tout ce que tu crois!
- Je crois rien du tout moi! Mais heu... tu nous expliques?
- Je vous rappelle plus tard biz"
Stessy ferma l'écran de l'ordinateur rapidement, une rougeur vive avait pris place sur son visage. Elle regarda Lucy se demandant pourquoi elle avait fait ça. Bien sûr, à plusieurs reprises, elle avait remarqué que la brune prenait un malin plaisir à la mettre mal à l'aise. Stessy pensa qu'elle aurait voulu dire qu'elles étaient ensemble, en couple mais elle se le sortit très rapidement de l'esprit. Elle retourna son attention vers Lucy qui attendait bien sagement assise sur l'un des tabourets.
"- Tu te sens bien?
- Complètement à l'ouest mais ça pourrait être pire, j'ai une migraine intergalactique aussi !
- J'ai ce qu'il faut pour ça !"
Elle tendit un verre d'eau et un doliprane à Lucy qui les avala dans la foulée , espérant que cette douleur lancinante s'échappe vite de son crâne. Elle vit que Stessy la regardait étrangement depuis tout à l'heure, et comme elle ne se souvenait pas de la soirée de la veille à part du coup de téléphone et de la mémorable cuite qui avait suivi, elle se demanda si elle avait fait quelque chose à Stessy. Elle espérait que non, car elle ne voulait lui faire aucun mal, mais sous l'effet de l'alcool dieu seul sait ce qu'elle aurait pu faire ou tenter de faire.
" Stessy, est ce que j'ai fait quelque chose.... de mal hier? Je veux dire... envers toi?"
Stessy se mit à réfléchir à tout vitesse. Elle se demanda si elle devait lui dire qu'elle l'avait draguée et embrassée, sachant que Lucy lui dirait sûrement que c'était une erreur et qu'elle avait fait ça uniquement sous les effets de l'alcool. Ce qui sans aucun doute blesserait Lucy.
"- Non tu n'as rien fait du tout. Tu étais justement complètement hs, tu ne tenais plus debout, alors je t'ai ramenée ici puis je t'ai couchée. Je ne t'ai pas laissée partir seule parce que j'avais peur qu'il t'arrive quelque chose!"
Elle n'avait pas regardé Lucy en prononçant ses mots, mais elle sentit le regard de celle ci sur elle. Elle continua à préparer du café tout en parlant.
" Il s'est passé quoi hier au téléphone pour que tu partes en vrille comme ça? Bien sûr, t'es pas obligée de répondre, c'est juste que, j'étais triste pour toi. Cette personne t'a blessée!"
Lucy ne réfléchit pas vraiment et répondit en narrant les grande lignes.
" C'était mon ex, une folle dingue qui pense me récupérer. Elle est complètement givrée. Elle me suit partout, furete ma vie privée sans arrêt ainsi que celle de mes amis, me laisse des messages pour m'apitoyer. Je recois du courrier d'elle, des appels anonymes, je pense que c'est elle. Bref c'est une dingue, et hier elle m'a remémoré de mauvais souvenirs dont je ne peux pas te parler... pour l'instant! Et c'est ce qui a fait que j'ai pété un plomb! D'ailleurs , je tenais à m'excuser pour ma réaction et te remercier de m'avoir acceuillie chez toi alors que tu ne me connais pas vraiment. J'apprécie ton geste.
- Y a pas de quoi, avec plaisir! Stessy lui fit un mince sourire. Café?
- Merci, sans lait ni sucre.
- Beurk comment tu bois ça? C'est juste répugnant
- Moi j'aime, au moins le café garde tout son arôme!
- Ouai! Bien je préfère lui en enlever la moitié avec mon lait et mon sucre alors!
Lucy sourit, et se dit qu'elle aimait beaucoup la compagnie de la blonde. Elle se sentait bien à ses côtés, alors elle lui proposa quelque chose sans savoir si Stessy allait accepter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:10

CHAPITRE 24

" Tu sais que demain soir c'est la nuit des étoiles? Demanda Lucy avec un sourire.
Oui, c'est en général la plus belle nuit d'été ! J'adore m'assoir à la fenêtre et regarder le ciel étoilé et cette pluie d'étoiles, ça fait rêver!
J'ai quelque chose à te proposer... "
Elle n'osait pas trop demander, attendant une réaction de Stessy, qui se demandait ce qu'allait lui proposer Lucy. Co
nnaissant celle ci, elle la savait capable de demander tout et n'importe quoi.
" Dis moi? C'est quoi?
- Venir passer la soirée avec moi sur l'ile. Je sais que tu travailles... mais je peux m'arranger pour que le ferry fonctionne après tes heures de boulot, comme ça on regarde la nuit des étoiles depuis l'ile. Je t'assure, ça vaut le détour, de plus j'ai une terrasse... et ... et.." Lucy commença à paniquer de peur que Stessy refuse.
- Lucy calme toi, je vais pas te mordre tu sais. Panique pas comme ça ! En plus d'habitude c'est moi qui panique, pas toi ! Stessy riait. Si Lucy avait pu partir en courant à ce moment elle serait déjà loin.
Oui, mais c'est different. D'habitude, je fais pas ce genre de chose et je voulais aussi te proposer de rester dormir. J'ai des chambres d'amis ne t'en fais pas, et on pourrait passer la journée de dimanche sur l'ile comme ça tu peux visiter. Même si c'est pas très grand, c'est quand même beau à voir et ensuite je te ramenerai chez toi"
Lucy regarda Stessy, attendant une réponse qu'elle espérait positive. Elle voulait tellement faire découvrir son "monde" comme elle aimait l'appeller à la jeune femme qu'elle aurait presque pu se mettre à genoux pour la supplier de venir.
Elle avait imaginé tout un tas de chose pour Stessy, la visite de l'ile mais aussi celle de sa villa. Elle s'était donné le défi de lui préparer un bon repas, une bonne soirée, et peut être aussi de se rapprocher un peu plus de celle qui faisait emballer son coeur. Stessy regardait Lucy dans les yeux. Elle pouvait y déceler de l'espoir, l'espoir qu'elle dise oui ? Elle ne savait pas, mais elle faisait mine de réfléchir alors que sa réponse était déjà positive bien sûr. Passer du temps avec la brune était ce qu'elle voulait le plus au monde, la découvrir, partager son univers rien ne pouvait la rendre plus heureuse.
" Et bien .... j'en serais ravie ! Stessy baissa la tête et rougie.
Lucy se retint de crier sa joie, ne voulant pas effrayer Stessy. Mais son coeur hurlait sa liesse, et ses yeux l'exprimaient parfaitement.
- Cool, bon bein je vais te laisser car je dois faire un aller retour chez moi avant d'aller embaucher.
Je te dis à ce soir alors. Je passerai boire un verre au bar!"
Elle s'approcha de Stessy et lui fit la bise. Stessy n'avait pas bougé se demandant ce que Lucy aller faire, mais elle fut transportée quand elle sentit ses lèvres se poser sur sa joue. Mais vraiment près de ses lèvres ce qui la déstablilisa un peu et elle sentit tout son corps se mettre en alerte. Elle se sentit rougit encore une fois. Lucy savait ce qu'elle provoquait chez sa jeune amie. Amie oui, elle pouvait le dire à présent. Elle avait tissé un petit lien avec la jeune femme, mais elle voulait tellement plus...
Stessy repris peu à peu ses esprit et ce rendit compte que Lucy attendait toujours qu'elle réponde quelque chose.
" ho .. heu ok, on se retrouve au bar pas de problème!
- Bien à tout à l'heure.
- A toute!"
Lucy sortit et Stessy ferma la porte derrière elle puis colla son dos contre celle ci. Elle se concentra pour ne pas sortir et courir embrasser Lucy " Bordel j'ai terriblement envie de ressentir ses lèvres contre les miennes" se dit elle. "Pourquoi est- elle aussi séduisante aussi? Il faut absolument que je me calme et que je pense à autre chose si je ne veux pas devenir folle'. Mais c'était en vain, même en faisant autant d'effort que possible elle n'y parvint pas de la journée.
Le soir arriva rapidement et Stessy partit en direction du bar pour prendre son service. Elle était heureuse d'aller travailler ce soir. Bien que c'était un plaisir de travailler avec Sam, cette fois Stessy était pressée, peut être parce qu'elle aller revoir celle qui faisait battre son coeur? Elle arriva rapidement au bar et s'intalla à son poste parée pour la dure soirée qui l'attendait.
" Salut Sam!
-Hey ma belle, comment ça va?
-Ho bein.... bien et toi?
-Ca va merci, alors, Lucy n'as pas était trop dure avec toi hier soir?
- Tu veux dire hormis le fait qu'elle n'ait pas arrêter de me draguer? Non ça c'est bien passé!
- Elle t'a fait son plan drague? Sam regarda Stessy avec des yeux doux, il savait pertinament que la blonde ressentait quelque chose pour Lucy, et il avait bien peur que le comportement de celle ci ne l'ai bléssée.
- Oui, mais bon... je savais qu'elle n'était pas dans son état normal!
- Stessy, il y a quelque chose que je veux te demander depuis quelques jours!"
Stessy était inquiète de la question qu'allait lui poser Sam. Elle se doutait bien que ça avait un rapport avec Lucy.
" Je t'écoute!
Voilà .... je vois bien comment tu regardes Lucy et comment tu réagis en sa présence, alors je te pose la question.... est -ce que tu es amoureuse d'elle?"
Elle regarda Sam longuement, ne sachant que répondre . Devait elle lui dire et risquer de se faire mettre en garde? Ou devait elle niér. Elle décida de jouer la carte de la franchise, ne voulant pas cacher des choses à Sam, et puis, il avait l'air de bien connaitre Lucy alors peut être qu'il pourrait l'aider.
" Sam... je... je crois que oui, en effet je suis tombée sous son charme! Mais je ne peux pas craquer, ni tenter quoi que se soit... parce que.... elle n'est pas stable, et c'est pas quelque chose que j'aime, c'est justement tout le contraire! J'aime la stabilité et je suis prête à me posr! Je ne sais pas exactement ce qu'elle pense, j'aurais tellement aimé qu'elle ait dit ce qu'elle m'a dit hier soir en étant bourrée. J'ai failli y croire mais c'est impossible !"
Stessy avait dit ces mots d'un air profondément triste. Elle voyait en Lucy la femme parfaite, en tout cas de son point de vue, mais imparfaite dans la collection de ses aventures. Et Stessy avait pris la désision de toujours se refuser à elle de peur que Lucy ne la blesse même si elle lui avait dit le contraire. Sam vit que Stessy réfléchissait à ce qu'elle venait de dire, alors il décida de l'aider...
- Tu sais, hier soir j'ai parlé de toi avec Lucy...!
Stessy releva la tête d'un coup et regarda Sam.
- Sérieux? Et vous avez parlé de quoi?
- Et bien, tu sais , tu ne la laisses pas indiférente non plus !
- Oui... comme presque toutes les femmes quoi !
- Non ma grande .. non, c'est pas ce que j'ai voulu dire. Figure toi qu'elle a beau paraitre bourrue, elle a un coeur, et elle m'a dit des choses que je n'aurais jamais imaginées entendre de sa bouche. Tu ne la laisses pas indiférente c'est sûr, mais elle ne veut pas jouer avec toi. C'est tout le contraire, je crois que tu as réussi à percer sa carapace. Et je ne suis pas sûr mais je crois qu'elle est sur le chemin de la renaissance. S'il devait se passer quelque chose entre vous deux, ce ne serait pas que pour un soir....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cendres de lune
Bébé Abeille
Bébé Abeille
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 05/03/2012
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   Mar 20 Nov - 21:11

CHAPITRE 25

Stessy fut déstablisée par les aveux de Sam. Elle avait vraiment quelque chose en elle qui la laissait craintive sur ce sujet. Mais si Lucy s'était confiée ainsi à Sam alors elle pouvait le croire. Elle savait que Sam occupait une place importante dans la vie de la brune, à quelle niveau ça elle ne le savait pas, mais une très grande place c'était certain. Elle ne sut trop quoi répond
re à Sam malgré tout.
" Ho.... waw... j'ai du mal à y croire, et surtout du mal à croire qu'elle puisse dire ce genre de chose!
- Imagine ma tête quand elle m'a sorti ça hier!! Ca m'a fait un choc. Je ne suis pas du tout habituée à l'entendre parler ainsi! C'est bien pour ça que je pense qu'elle est sincère.... justement parce que ce n'est jamais arrivé avec aucune femme qu'elle a emmenée ici!
- Et bien! Reprit Stessy. Je ne vais pas m'enfoncer dans le sujet! Laissons les choses venir naturellement et on verra!!
- Tu as on ne peut plus raison ma belle!"
Ils se remirent au boulot. Sam partit en salle pendant que Stessy servait les quelques personnes qui se trouvaient au comptoir. Elle ne pouvait pas arrêter de penser à tout ce que lui avais dit Sam et malgré le fait qu'elle savait que Sam ne lui mentirait pas, elle conservait une part de doute en elle. Elle se demandait ce qu'elle avait pu faire, qui, comme par magie auvait changé Lucy du tout au tout. " Non c'est trop simple!" pensa-t-elle. Mais d'un autre côté pourquoi elle aurait dit toutes ces belles choses sans les penser, elle n'avait pas d'interet.
Le bistro se remplit très vite. Le samedi soir était vraiment la pire soirée de la semaine avec les avant boite de nuit. Comparé à son ancien lieu de travail, la cadance de celui-ci était épique et Stessy commençait sérieusement à en avoir plein les pattes.
L'horloge près de comptoir affichait vingt deux heures trente et Stessy ne voyait toujours pas arriver Lucy. Celle ci, avait elle changé d'avis? Ou bien elle n'avait peut être pas pu faire fonctionner le ferry après les heures finalement. Mais elle avait le numéro de Stessy pour prévenir dans ce cas là. Stessy commençait à devenir inquiète. Mais lorsqu'elle sortit de sa rêverie, elle vit deux personnes entrer dans la bar main dans la main. Elle regarda dans leur direction et son visage se crispa, son regard passa au noir et la colère envahit tout son être quand elle remarqua que c'était Lucy accompagnée d'une "poufe "comme elle l'avait pensé. Elles riaient et Stessy n'avait qu'une envie, balancer sa haine à Lucy. Elle avait laissé paraitre des signes de drague envers la blonde, et maintenant elle s'affichait avec cette fille devant elle tout sourire. Lorsque elles arrivèrent près de Stessy avec un grand sourire, c'en fut trop pour elle.
"- Salut Stessy, je te présen..... elle ne put finir sa phrase coupée par une stessy hargneuse.
- Je t'arrête tout de suite, je n'ai aucune envie de savoir, démerde toi avec Sam pour qu'il te serve.... Elle balanca le torchon derrière elle et partit presque en courant dehors.
Sam ayant vu la crispation sur le visage de Stessy savait que Lucy avait foiré sur ce coup là. Il revint au bar, regarda Lucy qui se demandait ce qui se passait, et pour réponse il fit un signe de dénégation de la tête. Lucy comprit tout de suite qu'elle venait de commettre quelque chose qu'elle allait sans doute regretter.
"- J'ai foiré n'est ce pas?'' Demanda-t-elle a Sam.
''- Tu t'attendais à quoi Loo!! Elle t'aime c'est évident, mais ses craintes dont elle m'a fait part cette après midi viennent de se réaliser sous ses yeux, alors j'ai bien peur que ce soit peine perdue à présent!!"
Un coup d'oeil vers Lucy guétant sa réaction.
"- Non Sam! Non je refuse d'y croire, je vais me rattraper... Ho oui putain il le faut! Cette histoire a assez duré, je la veux... Oui et pas une soirée, toute la vie!!" Elle s'adressa maitenant à la fille avec laquelle elle était arrivée.
" Toi rentre chez toi ! Je ne peux pas lui faire ça !! ''
La fille en question chercha même pas à comprendre. Une fois la fille partie, Lucy ne se fit pas prier, elle partit en direction de la sortie que Stessy avait empruntée quelques minutes plus tôt. Elle se mit à la chercher autour du bar sachant qu'elle ne se serait pas enfuie bien loin, ne voulant pas laisser Sam seul pour cette grosse soirée. Elle avait du sûrement sortir calmer sa colère, du moins c'est ce que pensait Lucy. Elle la trouva assise sur un banc non loin de là. Lucy s'approcha doucement mais lorsqu'elle fut assez prêt, ce qu'elle vit lui fendit le cœur. Stessy était effondrée, des larmes inondaient son visage d'habitude si angélique. Ceci lui creva le cœur. ''Qu'est ce que j'ai fait non de dieux '' pensa-t-elle. Elle prit place à côté de Stessy qui l'avait entendue arriver mais qui n'avait quand même pas bougé. Elle demeura silencieuse un instant ne voulant pas parler d'une voix cassée par l 'émotion.
''- Stessy je... mais elle fut une nouvelle fois coupée.
- Non ! Tais toi, tu n'as rien as expliquer. Je n'avais pas à réagir de la sorte ! C'est vrai...on est pas ensemble. Tu ne fais pas partie intégrante de ma vie. Tu es libre de faire ce que tu veux Lucy. '' Ça voix trahissait ses pensées et Lucy le remarqua aussitôt.
''- Stessy, écoute moi.... je... je t'aime !''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toi que je désire tant (RECIT)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi que je désire tant (RECIT)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le journal du Sire de Gouberville
» Mon Set de pigments tant attendu, tant espéré
» En tant qu'RSG avez-vous des droits?
» Pourquoi aime-t-il/elle tant son doudou ?
» Quand bébé tire sur le sein en têtant, tête en arrière...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoires de miel  :: vos écrits :: vos écrits-
Sauter vers: